Communiqué de presse : Les nouveaux terrains de football Rachid Malla et cité Astruc ont été inaugurés

LES NOUVEAUX TERRAINS DE FOOTBALL RACHID MALLA ET CITÉ ASTRUC ONT ÉTÉ INAUGURÉS 

Cet après-midi, Michaël DELAFOSSE, Président de Montpellier Méditerranée Métropole, Maire de la Ville de Montpellier, Hervé MARTIN, Adjoint au Maire de Montpellier, Délégué à la ville sportive, Sophiane MANSOURIA, Conseiller municipal, Délégué aux pratiques sportives, en présence de Abdelaziz OUAISSA, Président du FC Petit-Bard, Max VERAY, Président du FC Arceaux ont inauguré les nouvelles pelouses synthétiques des terrains de football Rachid Malla et cité Astruc.  

Après le padel, le tennis, l’escrime, le basket, le football est aujourd’hui la discipline sportive à l’honneur. Le rassemblement festif avec les clubs du FC Petit-Bard et du FC Arceaux notamment s’inscrit dans la séquence d’inaugurations d’installations sportives et de valorisation des politiques municipales en faveur du sport pour tous organisée tout au long du mois de mars. Financés par la Ville de Montpellier, pour un montant de près d’un million d’euros, ces nouveaux équipements « nouvelle génération » permettront aux petits et grands pratiquants de s’épanouir sur le terrain et de soutenir la vitalité associative, déjà très forte dans ces quartiers.  

PRÈS D’UN MILLION D’EUROS D’INVESTISSEMENTS POUR LES DEUX STADES 

Les aménagements inaugurés ce jour représentent près d’un million d’euros d’investissements entièrement financés par la Ville de Montpellier, soit :

 Plus de 500 000€ d’investissements pour le stade Rachid Malla avec : 

  • une pelouse synthétique pour le terrain d’honneur 
  • la création d’une section « baby », équipée elle aussi d’une pelouse synthétique 

Près de 447 000€ d’investissements pour le stade de la cité Astruc avec :

  • une pelouse synthétique 
  • la réfection de l’éclairage

À terme, l’intégralité des terrains de football de la ville de Montpellier deviendront des pelouses synthétiques pour faciliter la pratique, sous n’importe quelles conditions météorologiques, tout en permettant un entretien plus facile et plus économique. Le gazon synthétique choisi a été conçu avec un matériau végétal, le liège, proposant une hauteur de fibre synthétique de 40 mm et une couche de souplesse de 20 mm. Coût total pour le passage en synthétique des opérations réalisées sur les terrains nommés « Grammont n°9 », « Rachid Malla », « Astruc » et « Bernard Giambrone » : 1,6 million d’euros.

Crédit photo Hugues RUBIO – Ville de Montpellier 

 

RETOUR VERS LES INAUGURATIONS « SPORT » DU 9 ET 12 MARS : 

 

Suivez-nous:

Le journale d'actualité engagé a vos côtés