La Ville de Montpellier organise « O’ Millésimes », 4 rencontres culturelles et festives autour du vin, les 29 – 30 juillet et les 19 – 20 août à la Pinède Nord du Domaine d’O

LA VILLE DE MONTPELLIER ORGANISE « O’ MILLÉSIMES »,
QUATRE RENCONTRES CULTURELLES ET FESTIVES AUTOUR DU VIN,

LES 29 ET 30 JUILLET PUIS LES 19 ET 20 AOÛT À LA PINÈDE NORD DU DOMAINE D’O

 

Le vendredi 29 et samedi 30 juillet puis le vendredi 19 et le samedi 20 août à la Pinède Nord du Domaine d’O, la Ville de Montpellier organise en partenariat avec le Syndicat AOC Languedoc et France Bleu Hérault, quatre nouvelles rencontres culturelles et festives autour du vin : « O’Millésimes », les nouvelles Estivales. 

 

De 18h30 à 23h, venez participer à un rendez-vous dédié au vin, au terroir et à la gastronomie.

Ces quatre nouvelles rencontres culturelles et festives autour du vin s’inscrivent au coeur de la volonté de Michaël DELAFOSSE, Maire de la Ville de Montpellier, Président de Montpellier Méditerranée Métropole, de faire du vin, une ambition capitale pour Montpellier.

 

En fil conducteur, de 19h à 22h, le plateau radio organisé en partenariat avec France Bleu Hérault viendra rythmer la soirée. En effet, le vin, le terroir, la gastronomie, ce sont avant tout des femmes et des hommes, des savoir-faire et de multiples récits… 

Au milieu de la prairie du Domaine d’O, interviews/ portraits croisés de vignerons, masterclass d’oenologues et de sommeliers, abécédaire du vin, micro-conférences, rencontres avec des artistes et musique live seront au programme de ce rendez-vous radio. 
Zoom sur l’abécédaire du vin :
– le vendredi 29 juillet : agroécologie et biodynamic par le journaliste Willy KIEZER
– le samedi 30 juillet : connaissances des cépages et accords mets-vins par la sommelière Céline DALBIN
– le vendredi 19 août : le statut culturel du vin par le poète et viticulteur Alain POTTIER, accompagné par le géographe Christophe CZEKAJ
– le samedi 20 août : l’histoire du vin depuis l’Antiquité par l’archéologue Stéphane MAURÉ

Enfin, conformément à l’engagement pris par Michaël DELAFOSSE, Maire de la Ville de Montpellier, Président de Montpellier Méditerranée Métropole de construire une ville à hauteur d’enfants, « O’Millésimes » proposera lors des 4 rencontres, des animations et des ateliers pour un rendez-vous accessible et gourmand pour toute la famille.

 

À LA DÉCOUVERTE DES PRODUITS DU TERROIR À TRAVERS DES DÉGUSTATIONS DE VINS ET  DE PRODUITS LOCAUX

Huit vignerons AOC Languedoc seront présents chaque soir et accompagnés par quatre producteurs alimentaires pour découvrir fromages, charcuterie, produits de la mer et glaces. 

 

-> Vendredi 29 juillet 2022 : 

  1. Domaine Ampelhus, AOC Muscat de Lunel-AOC Languedoc Grès de Montpellier
    2. Domaine Coulet, AOC Terrasses du Larzac
  2. Domaine de Vabre, AOC Pic Saint-Loup
  3. Domaine de l’Aiguelière, AOC Languedoc Montpeyroux, AOC Terrasses du Larzac
  4. Mas des Auribelles, AOC Languedoc Pézenas
  5. Mas du Novi, AOC Languedoc Grès de Montpellier
  6. Domaine Villa Noria, AOC Picpoul de Pinet
  7. Domaine de Puilacher, IGP Vicomte d’Aumelas

 

-> Samedi 30 juillet 2022 : 

  1. Villa Exindrio, AOC Muscat de Mireval
  2. Domaine Martinolle – Gasparets, AOC Corbières
  3. Mas d’Arcay, AOC Languedoc Grès de Montpellier – AOC Languedoc Saint-Drézéry
  4. Mas des Arômes, AOC Terrasses du Larzac
  5. Mas Gourdou, AOC Pic Saint-Loup
  6. Domaine Gaujal, AOC Picpoul de Pinet
  7. Domaine Uma, AOC Pic Saint-Loup
  8. Domaine Croix Saint Julien, AOC Languedoc-IGP

 

-> Vendredi 19 août 2022 : 

  1. Château de Fourques, AOC Languedoc
  2. Château La Bastide, AOC Corbières
  3. Domaine de Favas, AOP Languedoc
  4. Domaine de Montplo, AOC Saint-Chinian
  5. Domaine Monplézy, AOC Languedoc Pézenas
  6. Flore – Les vignerons de Florensac, AOC Picpoul de Pinet
  7. Mas Farchat, AOC Languedoc Pézenas
  8. Le Clos d’Isidore, AOC Languedoc Saint-Georges d’Orques

 

-> Samedi 20 août 2022 : 

  1. Château de Flaugergues, AOC Languedoc Grès de Montpellier
  2. Domaine Coste Ubesse, AOC Pic Saint-Loup
  3. Domaine de Babio, AOC Minervois
  4. Domaine de l’Aster, AOC Languedoc Pézenas
  5. Château Fonsalade, AOC Saint-Chinian
  6. Château Moyau, AOC La Clape
  7. Domaine de Clémentine, AOC Languedoc Montpeyroux
  8. Domaine Marco Polo, AOC Languedoc

 

 

LES ANIMATIONS AU PROGRAMME DE CES QUATRE SOIRÉES

-> De 18h30 à 22h, en continu : Les ateliers enfants sous le chapiteau
Derrière le vin se cachent toutes sortes de savoir-faire à découvrir en s’amusant. Chaque soir, les enfants auront un chapiteau rien que pour eux dans lequel ils pourront participer à de nombreux ateliers gratuits.
Proposés par la Halle Tropisme et Balthazar, ces ateliers risquent de créer bien de vocations. 

 

– Le bar à dessin : Gouache, pastel, fusain, craie ou pâte à modeler, l’équipe de la Petite Académie propose un atelier créatif autour du travail de l’artiste Wayne Thiebaud, figure historique du pop art connu pour ses peintures naïves liées à l’univers gustatif. 

– Atelier oenologie : l’oenologue Jacques Carceller proposera un voyage dans les secrets des goûts et des odeurs en quatre étapes : reconnaissance des ingrédients avec les yeux, le nez puis la langue, participation au loto des odeurs, identification de saveurs et arômes et enfin, comme chez les professionnels, dégustation de jus à l’aveugle. 

– Atelier mixologie : un peu de raisin, un soupçon de myrtille, un zeste de citron… Les enfants disposent de toute une panoplie de jus et d’arômes pour fabriquer leur propre boisson aux multiples cépages, et repartent avec leur petite bouteille personnelle. 

– Customise ta bouteille : après avoir concocté votre propre élixir dans l’atelier mixologie, il reste une dernière étape, la création de l’étiquette de cette excellente cuvée 2022.
Tampons, feutres et autres accessoires, chaque enfant sera accompagné par l’artiste Anne-Cécile Bonnet pour reprendre tous les codes graphiques des plus grands crus afin de confectionner cette étiquette. 

– Atelier de jonglerie : pour les enfants, dès 7 ans.
Lancer, rattraper, viser, se coordonner… découvrir en s’amusant la jonglerie et ses objets (diabolo, bâtons, balles, assiettes chinoises…).


– Des jeux en bois seront également proposés par STRATA’J’M

 

-> De 18h30 à 22h30 : Le studio photo
Pour que cette soirée soit inoubliable, le Collectif N.U.T.S vous propose de l’immortaliser.
Dans un studio spécialement conçu pour l’événement, vous serez pris en photo au milieu des vignes, entourés des objets incontournables pour chaque vigneron. Seul ou en groupe, déguisé en Bacchus ou en vigneron du début du siècle… Une seule règle, ne pas se prendre au sérieux. 


-> De 20h à 22h30 : Des animations musicales
Chaque soir, un groupe invité avec trois sets : 

Deux fois 15 minutes à 20h et 21h et une fois 30 minutes de « concert » à 22h.


Vendredi 29 juillet : Divagando
Divagando est un groupe musical de tango argentin basé à Montpellier. Il est composé de la chanteuse, danseuse de tango argentin Erna Dolcet et des guitaristes Jérémie Pourchot et Jules Meneboo.
Leur répertoire fait de tangos, de milongas, de candombes et valses argentines, est une invitation vers un voyage initiatique, poétique et musical divaguant entre force, douceur, joie et rage. 

 

Samedi 30 juillet : La Mossa
Cinq voix, cinq personnalités et des chants chargés d’histoires et d’émotions qui déclinent de multiples facettes de la femme. 

 

Vendredi 19 août : Juliette Minvielle 
Juliette Minvielle est une musicienne visiteuse des langues. Elle entonne des airs italiens, des traditionnels occitans ou des collectes arabes. Du chant béarnais aux rythmes brésiliens en passant par la cadence gasconne, elle passe du piano à la voix, du tambourin à la guimbarde, et invite la danse à venir faire un tour. 

 

Samedi 20 août : Barrut
Composé de trois chanteuses, quatre chanteurs et un percussionniste venus des rives du nord de la Méditerranée, Barrut sillonne les routes et des choeurs battent. On reste, suspendu à leurs lèvres, se balançant sans peur en équilibre, à l’écoute des chants puissants qu’ils murmureront à nos âmes. Ne cherchez pas à comprendre, et enivrez-vous de cette polyphonie. 

Impliquées dans le mouvement des polyphonies traditionnelles et des musiques actuelles, l’énergie et la douceur de la musique de Barrut cheminent dans cet interstice grisant, festif et subversif, de tous temps malmené et tous temps investi : la poésie. 


 

-> De 19h15 à 21h : Trois performances de cirque contemporain en simultané
Chaque soir, dans trois espaces dédiés de la pinède, trois performances de cirque contemporain seront données à 19h15 et 20h30, pendant 30 minutes.


Les vendredi 29 et samedi 30 juillet : 
1. « De Algodón y caucho », Compagnie Mala Brigo, Laura Abrain et Diego Saladin, mât chinois et corde lisse

« Ce sont toujours les mêmes qui volent nos poules, laissez-nous vous dire que nous en avons assez de tant de voleurs de poules ! Je te pousse, tu m’attrapes, lâche-moi ». Ce duo de corde lisse et mât chinois essaie de montrer l’âpreté du travail agricole et artisanal grâce à la création d’un univers poétique mêlant théâtre, danse et main à main. 

 

  1. « Aura », Compagnie des hommes qui portent et des femmes qui tiennent (Morgane Lenzi, cerceau aérien)

« Naturellement inclinée à embrasser l’ensemble des espaces à ma portée, je résiste à l’immobilisation en précipitant mon corps dans des tourbillons ». Citation de Anne Nguyen, extraite de son Manuel du Guerrier de la Ville 

 

  1. « Travel », Compagnie des hommes qui portent et des femmes qui tiennent (Kurtis Garcia, Sangles aériennes)

Ma sangle est une transgression du mouvement. Elle me pousse vers le ciel mais me ramène toujours vers le sol. Elle est ma porte vers la liberté. La foule me pousse et m’amène vers le haut. Face à la marée de mouvements linéaires, je perds le contrôle de mon agrès. Je monte vers le ciel. Je trouve ma liberté dans le flottement.

 


Les vendredi 19 et samedi 20 août : 
1. « Juste un saut », Compagnie Vadear (Oussama Marrom Zaki au mât chinois et aux acrobaties)

« Est-ce que je vais pouvoir continuer à sauter ? Il est possible que ce soit mon dernier saut, je ferai mieux d’arrêter. Mais je n’ai pas envie d’arrêter, allez, juste un saut ». Les questions d’identité et de légitimité sont soulevées par l’intermédiaire de Marrom qui est un autre. Articulé autour de son mât chinois et d’une caisse en bois, Oussama Marrom Zaki tente de faire « juste un saut » après un événement bouleversant. 

 

  1. « Ivre mais équilibré », (Kévin Strebler, acrobate)

« Dis donc, il a l’air d’avoir un peu trop bu, en même temps quelle classe ! Non mais attends, j’ai pas rêvé ? Elle sort d’où cette bouteille ? et ce journal n’était pas déchiré ? Il tient pas trop sur ses pieds mais il est tout de même bien équilibré, enfin je crois… ».

 

  1. « Ensemble », (Compagnie des hommes qui portent et des femmes qui tiennent, Morgane Lenzi et Kurtis Garcia, cerceaux, sangles et danses aériennes)

La compagnie crée des formes hybrides, colorées, dynamiques et pêchues, qui ne manquent pas d’embarquer le public dans un univers à l’inspiration rétro futuriste ! Retour au beau milieu des années 80-90, en plein coeur du Bronx ou dans une dystopie de notre société afin de témoigner de l’effervescence d’un milieu artistique en plein essor.

 

Suivez-nous:

Le journale d'actualité engagé a vos côtés