CP : Inauguration de la piste cyclable du Chemin de Navitau au Crès

INAUGURATION DE LA PISTE CYCLABLE DU CHEMIN DE NAVITAU AU CRÈS

Ce samedi 5 février, Michaël DELAFOSSE, Président de Montpellier Méditerranée Métropole, Maire de la Ville de Montpellier, Frédéric LAFFORGUE, Vice-Président de Montpellier Méditerranée Métropole, Délégué aux Voiries et à l’Espace public, Maire de Castelnau-le-Lez, Julie FRÊCHE, Vice-Présidente de Montpellier Méditerranée Métropole, Déléguée au Transport et aux Mobilités actives, Jean-Luc SAVY, Conseiller de Montpellier Méditerranée Métropole, Délégué aux Pistes cyclables, Maire de Juvignac, Stéphane CHAMPAY, Maire du Crès, et Nicolas FIGUIÈRES, Conseiller municipal du Crès, Délégué aux Déplacements doux, ont inauguré la piste cyclable du chemin de Navitau au Crès. Cet aménagement contribue à renforcer le maillage cyclable du territoire. 

LES TRAVAUX RÉALISÉS 

Le chemin de Navitau, de 3m de large environ pour une longueur de plus de 900m, assure la liaison entre le nouveau quartier de la ZAC du Caylus à Castelnau-le-Lez et le parking du lac du Crès. Il permet également de desservir les parcelles agricoles et pâturages de chevaux. 

Le chemin, utilisé par les cyclistes (essentiellement VTT), les piétons et les coureurs, était très détérioré. Les travaux ont consisté en la reprise de la couche superficielle du chemin préexistant, par un enrobé ocre. L’enrobé permet d’avoir un « grain » de surface très fin et donc une surface bien roulante et le coloris « ocre » est plus adapté aux couleurs des falaises du lac qui est tout proche. Les fossés ont été profilés afin d’améliorer la gestion des eaux de ruissellement.

Cet aménagement permet aux usagers de se déplacer dans de bonnes conditions et contribue à offrir une alternative à l’usage du trafic automobile sur le territoire. 

COÛT ET DURÉE DES TRAVAUX
Le montant des travaux, entièrement financé par Montpellier Méditerranée Métropole, est de 200 000 € T.T.C.
En comptant, le débroussaillage, l’abattage d’arbres préalables et la réalisation du revêtement, les travaux ont duré 2 mois environ, entre novembre et décembre 2021.

Les études ont été faites par le Service Etudes et Travaux et le suivi des travaux a été assuré par le pôle Vallée du Lez de la Métropole.

LA VILLE DU CRÈS DÉPLOIE LE SAVOIR ROULER A VÉLO AVEC LE SOUTIEN DE MONTPELLIER MÉDITERRANÉE MÉTROPOLE
Le déploiement du Savoir Rouler à Vélo, initié par le Comité interministériel de la sécurité routière en janvier 2018, est un axe majeur du Plan vélo et mobilités actives présenté par le Premier ministre en septembre 2018.
Dans le but de favoriser la pratique du vélo, la Métropole s’est engagée dans la démarche Savoir Rouler à Vélo et accompagne les communes qui le souhaitent grâce à un système d’aide voté lors du Conseil Métropolitain le 14 décembre 2021.
Pour accroître les chances d’atteindre ces objectifs et pérenniser les habitudes, la Ville du Crès, et son service des sports accompagné du Service Jeunesse, ont souhaité, dès février 2022, mettre en œuvre ces modules d’apprentissage en lien avec les écoles primaires de la commune et sous la responsabilité de l’association Le Crès Sport, Ville et Vélo. 

Ce dispositif concerne plus de 120 élèves de CM2 du Crès. Ces derniers bénéficieront de l’enseignement du 7 février au 15 avril 2022. 

La formation se déroule en 3 étapes :
– Savoir pédaler (maîtriser les fondamentaux : pédaler, tourner, freiner)
– Savoir circuler (découvrir la mobilité à vélo en milieu sécurisé)
– Savoir Rouler à Vélo (apprendre à rouler en autonomie sur la voie publique et s’approprier les différents espaces de pratique)

FOCUS SUR LES MOBILITÉS ACTIVES

Outre cet aménagement cyclable du Crès, la Métropole de Montpellier, dans le cadre de sa stratégie mobilités 2025, souhaite montrer qu’un nouveau modèle est possible en faisant le choix de mobilités actives et décarbonées. Elle a pour objectif de réduire progressivement l’utilisation de la voiture individuelle. Cette stratégie passe notamment par la réalisation de son plan mobilités actives ambitieux de 150 millions d’euros et avec l’objectif de passer de 4% des déplacements à vélo à 10% d’ici 2026. La collectivité met tout en œuvre pour inciter et accompagner les citoyens dans l’usage de ce mode de transport, déjà adopté par de nombreux habitants.

 

Suivez-nous:

Le journale d'actualité engagé a vos côtés