Communiqué de presse : Mercredi 18 août, « la Métropole fait son ciné » sur le parvis de l’Hôtel de ville de Montpellier

MERCREDI 18 AOÛT : LA MÉTROPOLE FAIT SON CINÉ SUR LE PARVIS DE L’HÔTEL DE VILLE DE MONTPELLIER, POUR UNE SOIRÉE SOUS LE SIGNE DU RIRE ET DE L’ÉMOTION

La Métropole fait son ciné se poursuit tout au long du mois d’août sur l’ensemble des communes du territoire, avec une 17ème édition rendant hommage à l’immense carrière de Jean-Claude Carrière, concoctée par le Domaine d’O en partenariat avec le cinéma Utopia.

Cette manifestation culturelle fait étape à Montpellier ce mercredi 18 août, avec la projection du film Yoyo de Pierre Etaix. A cette occasion, l’art du court métrage sera à l’honneur avec la diffusion en avant-première du film The Burning life of Barney, réalisé par les étudiants de l’école montpelliéraine de cinéma et d’animation Art Fx. Un court métrage salué par les professionnels qui prendra ensuite la route des festivals.

Dans le strict respect des règles sanitaires, la présentation du passe sanitaire et le port du masque seront obligatoires tout au long de la séance.

 

A 21H, PROJECTION EN PLEIN AIR DU FILM YOYO

Comme chaque année, La Métropole fait son cinéma, offre 10 films, en projections gratuites, à 21h. Cette manifestation propose de découvrir ou redécouvrir son œuvre dans la douceur d’une nuit d’été et de retrouver, sous un ciel étoilé, la magie du cinéma en plein air. 

A Montpellier, ce mercredi 18 août à 21h, sera projeté le film Yoyo, réalisé par Pierre Etaix, sur un scénario et des dialogues de Jean-Claude Carrière et Pierre Etaix, récompensé du Grand Prix de la jeunesse au festival de Cannes en 1965.

Présentation : Un millionnaire s’ennuie dans son somptueux château. En effet, il est seul et n’a pour unique entourage que ses domestiques. Lorsqu’un cirque s’installe dans la ville, il reconnaît, dans l’écuyère, la jeune fille qu’il a autrefois aimée et qui avait refusé de l’épouser, préférant la vie d’artiste. C’est alors que la crise de 1929 le ruine et le pousse à prendre la route en compagnie de son amour de jeunesse et de son fils, surnommé Yoyo. La tournée commence, avec des spectacles dans des petites villes : le succès est au rendez-vous. 

En ouverture de séance sera diffusé, comme à chacune des soirées de cette 17ème édition, Heureux anniversaire, réalisé par Pierre Etaix et Jean-Claude Carrière. Oscar du meilleur court-métrage de fiction, ce bijou d’humour, entre absurde et poésie, entre Tati et Keaton, est une pépite de drôlerie à savourer sans modération.

 

EN AVANT-PREMIERE, LE COURT-MÉTRAGE ANIMÉ THE BURNING LIFE OF BARNEY, EN PARTENARIAT AVEC ART FX

Dans la plus grande tradition des salles obscures et du 7ème art, un second court-métrage inédit sera projeté en ouverture de la séance du 18 août, mettant à l’honneur le dynamisme et la diversité de l’univers du court métrage actuel.

The Burning life of Barney, film d’école des étudiants de l’école montpelliéraine Art Fx sera diffusé en avant-première, en présence de trois de ses réalisateurs. Tourné en 2020 à Montpellier et à Cournonterral, ce court métrage d’animation met en scène l’histoire de Barney, un sac plastique désireux d’obtenir une nouvelle vie. Barney se met à la poursuite d’un camion à recycler, mais les rues de la ville vont être impitoyables à son égard.

 

INFORMATIONS PRATIQUES COVID 19 : 

Compte-tenu de l’évolution de la situation sanitaire, cette manifestation est soumise à la présentation d’un passe sanitaire.

Le port du masque reste obligatoire lors de la séance.

 

Projection gratuite, dans la limite des places disponibles.

 

Suivez-nous:

Le journale d'actualité engagé a vos côtés