Communiqué de presse – la Saint-Jean à Perpignan

 

 FEUX DE LA SAINT-JEAN 

 

Le 23 juin marque traditionnellement la soirée de la saint Jean de Perpignan, en célébrant son saint patron : Saint Jean-Baptiste. 

La situation sanitaire ne permettant pas de maintenir cette tradition populaire catalanes, la mairie de Perpignan a tout de même souhaité maintenir la tradition en organisant l’embrasement de deux vasques (une en haut du lanterneau du Castillet et une seconde positionnée entre le pont à dos d’âne et le pont Magenta). 

Cette manifestation marquant le lancement de la saison estivale à Perpignan se fera sans public et sera retransmise sur les réseaux sociaux de la Ville. 

22 h 50 : Allumage de la vasque situé entre le pont Magenta et le pont à dos d’âne par Louis ALIOT, maire de Perpignan. 

23 h 10 : Allumage de la vasque du lanterneau du Castillet par le maire de Perpignan. 

A l’occasion de cette soirée des feux de la Saint-Jean, un hommage sera rendu à Jean Iglesis (1926-2021) dit « le Pacha », à 22 h 30, sur le pont à dos d’âne, en présence de la famille et du Cercle des jeunes. 

Président du Cercle des Jeunes, à l’origine de la renaissance des feux de la Saint-Jean en 1947, il est l’un des principaux acteurs de la conception du rituel actuel. La flamme, créée au Castillet en 1964, y est conservée constamment. 

Tous les ans, elle est portée et veillée par des jeunes au Canigou avant d’illuminer les fagots de l’année. Ainsi régénérée sur la « montagne sacrée », elle est redescendue dans la plaine le 22 juin et essaimée dans le monde entier. 

A Perpignan, après avoir franchi le pont Notre-Dame, elle gravit le Castillet jusqu’à son sommet qu’elle embrase. Ainsi débute la nuit de fête du saint-patron de la ville. 

 

Suivez-nous:

Le journale d'actualité engagé a vos côtés