L’ouverture du lieu de mémoire et recueillement aux victimes oubliées de la guerre d’Algérie prolongée au 20 mars

 

 Perpignan, le 17 mars 2021 

Communiqué de presse 

 

19 MARS : L’OUVERTURE DU « LIEU DE MEMOIRE ET DE RECUEILLEMENT » 

AUX VICTIMES OUBLIEES DE LA GUERRE D’ALGERIE 

PROLONGEE AU 20 MARS 

INAUGURATION PAR LOUIS ALIOT LE 19 MARS A 9H 

 

Devant le nombre de harkis et rapatriés ayant à coeur de se recueillir dans le lieu de mémoire ouvert par la municipalité, salle des Libertés, ce vendredi 19 mars, date anniversaire du pseudo-cessez-le-feu de 1962, Louis ALIOT a décidé de prolonger d’une journée, le samedi 20 mars, cette possibilité de rendre hommage aux victimes oubliés de la guerre d’Algérie, harkis et pieds noirs assassinés par le FLN. 

Les journalistes qui le souhaitent pourront se rendre sur place, sur rendez-vous, le jeudi 18 mars à partir de 14h. 

Le maire de Perpignan, qui ne prononcera pas de discours, sera quant à lui présent sur place le 19 mars à 9h. Les journalistes pourront l’interroger à cette occasion. 

Pour rappel, certaines des photos présentées, toutes issues de documents officiels de la République française de l’époque, étant susceptibles de heurter les plus jeunes, ce lieu de mémoire et de recueillement, accessible sur réservation, est interdit aux mineurs de moins de 16 ans. 

Lieu de mémoire et de de recueillement en hommage aux victimes oubliées de la guerre d’Algérie : Salle des Libertés, 3 rue Edmond Bartissol, 66 000 PERPIGNAN. 

Ouverture : les vendredi 19 et samedi 20 mars, de 9h à 17h. 

 

Suivez-nous:

Le journale d'actualité engagé a vos côtés