Les parents d’élèves de l’école Alphonse de Lamartine ont mangé à la cantine

LES PARENTS D’ÉLÈVES DE L’ÉCOLE ALPHONSE DE LAMARTINE ONT MANGÉ À LA CANTINE 
Responsable de la production et de la distribution de 15 500 repas par jour dans ses 86 restaurants scolaires et ses 42 centres de loisirs, la Ville de Montpellier a mis en place un programme inédit de sensibilisation à l’alimentation durable, partie intégrante du projet « Ma cantine autrement ». Cette spécificité locale est impulsée par une politique alimentaire locale ambitieuse et une volonté éducative de sensibiliser le jeune public à la santé, à l’alimentation durable et à l’écologie. Cette année, l’école Alphonse de Lamartine fait partie des sept sites pilote du dispositif. 

Dans la lignée de ce programme, Marie MASSART, Adjointe au Maire Déléguée, à la Politique alimentaire et à l’Agriculture urbaine invite régulièrement les parents d’élèves, directeurs et directrices d’école et personnels de l’établissement à déjeuner dans les restaurants scolaires pour échanger avec eux sur la politique alimentaire et la campagne « Ma cantine autrement », assidument suivie par les jeunes élèves.

Ce mardi 7 juin, c’est donc à l’école pilote Lamartine, dans la quartier Centre, que ce sont rendus Michaël DELAFOSSE, Maire de Montpellier, Président de Montpellier Méditerranée Métropole et Marie MASSART, pour partager avec enfants et parents d’élèves le repas spécialement conçu ce jour dans le cadre de la campagne « Alimenterre ». L’occasion aussi de rencontrer les équipes sur place et de formuler des avis et propositions à l’équipe des cuisiniers et des diététiciennes en charge des menus.

 

Crédit photo : Frédéric Damerdji -Ville de Montpellier 

AU MENU DU JOUR 

Radis roses ronds croque sel / Filet de cabillaud sauce agrumes vanille / Repas spécial végétarien : Emincé végétal AB suce agrumes / Purée de pomme de terre AB / Comté bio / Cake citron panais

La campagne ALIMENTERRE, dont le thème cette année est « PATATI et PATATA : le monde des tubercules et des légumes racines », est pilotée au niveau national par le Comité Français pour la Solidarité Internationale (CFSI). Elle s’attache à développer auprès des citoyens et citoyennes une vision systémique des enjeux agricoles et alimentaires et des interdépendances Nord/Sud, à travers les principes de l’éducation à la citoyenneté et à la solidarité internationale.
A Montpellier, cette campagne est organisée dans les restaurants scolaires de la ville, par les associations Centre de Documentation Tiers Monde, Artisans du Monde & Laf Bala, en partenariat avec les équipes des Directions de l’Education, de la Politique alimentaire & du Conseil Municipal des Enfants.

 

 

Suivez-nous:

Le journale d'actualité engagé a vos côtés