La corrida à Béziers est légale, la SPA condamnée

LA CORRIDA À BÉZIERS EST LÉGALE, LA SPA CONDAMNÉE

 

Le tribunal de Béziers vient de le décider : la corrida à Béziers est bien une tradition locale et, à ce titre, il est tout à fait autorisé de la pratiquer ou de l’organiser. La SPA (Société protectrice des animaux) l’a appris à ses dépens puisqu’elle vient d’être déboutée et condamnée à payer 4500 euros de frais de justice. L’association avait en effet intenté un procès en citation directe pour « sévices graves et actes de cruauté envers un animal » à l’encontre du matador biterrois Sébastien Castella, du maire de Béziers Robert Ménard et de l’ancien directeur des arènes Robert Margé.

Présent à l’audience le 24 mars, le maire de Béziers a tenu à réagir et à dire sa satisfaction suite au délibéré :

« C’est une grande victoire pour la tauromachie biterroise. C’est une tradition locale ininterrompue à Béziers depuis le XIXe siècle et c’est ce que vient de rappeler la justice.

La tauromachie, même si elle est moins prisée aujourd’hui qu’hier, mérite d’être défendue.

Je l’ai dit à la barre : si je ne suis pas un grand aficionado, si je peux comprendre qu’on n’aime pas la corrida, je me battrai toujours pour la défendre. Elle fait partie de notre culture, de notre histoire, de nos traditions, de ce sud que nous aimons. Pour toutes ces raisons j’y suis profondément attaché. »

 

Suivez-nous:

Le journale d'actualité engagé a vos côtés