Inaugurations de sites de compostage de quartier à Hopitaux-facultés et à Saint-Georges d’Orqu…

INAUGURATIONS DE SITES DE COMPOSTAGE DE QUARTIER À HÔPITAUX-FACULTÉS ET À SAINT-GEORGES D’ORQUES

 

Ce samedi 14 mai 2022, François VASQUEZ, Vice-président de la Métropole, Délégué à la Collecte, au Tri, à la Valorisation des déchets et à la Politique « Zéro Déchet », et Célia SERRANO, Conseillère de Montpellier Méditerranée Métropole, Déléguée à la Sensibilisation et à la Réduction des déchets, ont inauguré deux nouveaux sites de compostage de quartier au quartier Hôpitaux-Facultés aux côtés de Mylvia HOUGUET, Adjointe au Maire, Déléguée au quartier Hôpitaux-Facultés, et à Saint-Georges d’Orques aux côtés de François AUDRIN, Vice-président de Montpellier Méditerranée Métropole et Maire de Saint-Georges d’Orques.

Avec 1,2 million d’euros de budget de fonctionnement en 2022 dédiés aux biodéchets, la Métropole s’est plus que jamais engagée sur la voie du Zéro Déchet. Ainsi, le tri des biodéchets est une des clés de la stratégie de la feuille de route approuvée par le Conseil de Métropole du 22 mars. Ce tri des biodéchets sera mis en place par tous les moyens : compostage de proximité (individuel ou collectif), collecte en Points d’Apport Volontaire (PAV), et collecte en porte à porte. Elle poursuit cette année les actions initiées en 2021 et l’installation à terme de 1 000 points collectifs de compostage dans les 31 communes de la Métropole, dont 175 sites de compostage de quartier.

Dans ce cadre, deux nouveaux sites ont vu le jour ce samedi, dans le quartier Hôpitaux-Facultés de Montpellier et à Saint-Georges d’Orques, en partenariat avec l’ADEME et la Région Occitanie. Saint-Georges d’Orques est la 14e commune du territoire à être dotée d’un site de compostage de quartier. Ce dispositif permettra aux habitants de valoriser leurs biodéchets, véritables ressources pour produire du compost, mais surtout de diminuer le contenu de leurs poubelles de déchets ménagers jusqu’à 50 kilos par personne et par an.

Lors ces inaugurations, les usagers ont pu récupérer un bioseau gratuit.

LE FONCTIONNEMENT DU SITE
Au quartier Hôpitaux-Facultés, les nouveaux composteurs seront gérés par l’association Vive Montpellier Nord. A Saint-Georges d’Orques, un collectif de bénévoles composé de riverains s’est engagé auprès de la Mairie de Saint-Georges d’Orques pour assurer la gestion du site. La Mairie s’est donc portée garante de leur engagement en signant une convention avec la Métropole de Montpellier.

Le site du quartier Hôpitaux-Facultés a d’ores et déjà été équipé de 8 bacs, et celui de Saint-Georges d’Orques de 6 bacs :

  • 2 bacs d’apport : les riverains y déposent leurs biodéchets (épluchures, marc de café, restes de repas – hors viande, poisson, fromage, et autres matières animales).
  • 1 bac de stockage du broyat (branches broyées permettant de structurer le bac d’apport pour éviter la formation d’un bloc compact d’épluchures).
  • 5 bacs de maturation pour Hôpitaux-Facultés et 3 bacs de maturation pour Saint-Georges d’Orques, situés aux extrémités.

Lorsque le bac d’apport est plein, les référents du site (formés par la Métropole de Montpellier pour gérer le site et accompagner les usagers) le vident dans le bac de maturation et le laissent œuvrer. Les bactéries et autres organismes finissent leur travail pour laisser le compost, matière utilisée pour enrichir le sol, se former au bout de quelques mois. Une fois le compost produit, les référents du site organisent une opération de tamisage, et le compost récupéré est distribué aux riverains.

Au vu du succès de certains sites, des bacs supplémentaires ont été installés ou sont en cours d’installation, notamment à Malbosc et Boutonnet à Montpellier où 3 bacs ont été ajoutés, à Prades-le-Lez, Murviels-lès-Montpellier, et au square du Père Bonnet où 1 bac a été ajouté. Ainsi, les sites sont amenés à évoluer en fonction de la quantité de biodéchets apportés par les riverains. En outre, de nouveaux dispositifs devraient voir le jour dans d’autres lieux (Pignan, Castelnau-le-Lez, Celleneuve à Montpellier), et Cournonterral et Vendargues devraient prochainement accueillir un deuxième site de compostage de quartier.

UN DÉVELOPPEMENT SANS PRÉCÉDENT DU COMPOSTAGE DE PROXIMITÉ
La gestion et la valorisation des déchets dans la Métropole de Montpellier en quelques chiffres :

  • Plus de 246 000 tonnes de déchets traitées par an à l’échelle de la Métropole.
  • Plus de 2 200 Points d’Apport Volontaire (PAV) pour le verre, les emballages/papiers et les textiles usagés. Des PAV biodéchets seront bientôt installés pour capter les restes alimentaires et les valoriser en compost de qualité équivalent bio grâce à la nouvelle ligne verte de l’usine Amétyst.
  • 30 sites de compostage de quartier en fonctionnement.
  • 300 sites de compostage d’ores et déjà déployés dans des résidences et dans divers établissements (écoles, entreprises…).
  • Plus de 30 000 composteurs individuels distribués aux habitants de la Métropole.

Afin de promouvoir ce geste vertueux auprès de ses habitants, Montpellier Méditerranée Métropole met en place des actions de sensibilisation, notamment par des ateliers de prévention concernant le compostage, le tri et le goûter Zéro Déchet à destination des scolaires, et par la création, à l’échelle du territoire, d’un réseau « compostage » pour informer et accompagner les habitants de la Métropole autour de cet enjeu qu’est la valorisation sur site des biodéchets.

 

La Métropole de Montpellier a également initié une démarche participative d’un réseau de référents, à laquelle des habitants bénévoles ont répondu présents. Ces référents participent à des journées de formation pour acquérir toutes les connaissances nécessaires à la bonne gestion des sites de compostage de quartier. Une journée de formation a d’ailleurs été proposé ce samedi 14 mai à leur intention.

 

LE SAVIEZ-VOUS ?

Montpellier Méditerranée Métropole met gratuitement à disposition de ses administrés des composteurs individuels en plastique recyclé, et apporte un soutien financier de 40€ pour l’achat d’un composteur en bois et de 50€ pour l’achat d’un lombricomposteur, sous réserve de réunir les conditions d’installation.

Demander un composteur individuel, un bac ou une poubelle orange : https://eservices.montpellier3m.fr/collecte-des-dechets-menagers/

Demander un composteur collectif (quartier, résidence, établissement) : compostage@montpellier3m.fr ou au 0800.88.11.77 

Plus d’informations sur la collecte : https://www.montpellier3m.fr/collecte

Plus d’informations sur les déchets alimentaires et sur les dispositifs de soutien financier : https://www.montpellier3m.fr/biodechets

Tutoriel pour composter : https://www.youtube.com/watch?v=A6XYsVoBIYw

 

crédit photo : C.Ruiz – Métropole de Montpellier

 

 

Suivez-nous:

Le journale d'actualité engagé a vos côtés