CP – Retour sur l’évènement « J’agis pour l’égalité fille/garçon en Tarn-et-Garonne »

 

 Montauban, jeudi 25 mars 2021

 COMMUNIQUÉ DE PRESSE 

 

 

 Construire une culture commune pour favoriser l’apprentissage de l’égalité 

« J’agis pour l’égalité fille/garçon en Tarn et Garonne » 

Dans le cadre du projet « Femmes et citoyenneté » et à l’occasion de la Journée Internationale du Droit des Femmes, une journée a été organisée le mercredi 10 mars pour sensibiliser la jeunesse autour de la thématique « J’agis pour l’égalité fille/garçon en Tarn-et-Garonne ». 

Ce projet, insufflé par les Francas du 82, le Ministère de la Justice, l’Académie de Toulouse, la préfecture du Tarn-et-Garonne, la Ville et le Grand Montauban, a pour but de sensibiliser la jeunesse sur l’égalité fille/garçon mais également d’engager une réflexion autour de ce sujet et d’améliorer les choses, individuellement mais aussi collectivement. Dans ce cadre, la parole a été donné au Conseil Municipal des Enfants (CME) et au Conseil Local de la Jeunesse (CLJ) du Grand Montauban. 

Les enfants du CME ont été sensibilisé à la thématique au travers du court métrage « Brindille » réalisé dans le cadre des journées Olympe de Gouges 2020 par des élèves du Collège Ingres et la Direction Sports et Jeunesse. A la suite du visionnage, les enfants ont été invité à échanger et à émettre un ensemble de propositions pour pallier cette inégalité. 

Quelques exemples de propositions : rendre obligatoire la parité pour l’élection des délégués de classe, organiser des ateliers dans lesquels il est proposé d’apprendre à bricoler aux filles et à coudre aux garçons, faire de grandes affiches sur l’égalité qui seraient affichées dans la Ville, dans les lieux de pratiques sportives, dans les établissements scolaires… 

Les jeunes du CLJ ont été interviewés lors d’un micro trottoir au skate parc de Montauban organisé par Maya, en service civique à CFM radio, et Myriam Peloffy, animatrice du CLJ afin de connaître l’avis des pratiquants autour de trois questions : Penses-tu que le skate soit un sport réservé aux garçons ? Les garçons sont plus forts que les filles ! Es-tu d’accord avec cette phrase ? Comment, d’après toi, nous pourrions améliorer l’égalité entre les filles et les garçons et dans quel but ? 

Une vingtaine d’enregistrements ont pu être captés. Parmi eux le témoignage de la présidente de l’association toulousaine « les skateuses audacieuses » dont l’objet est de promouvoir le skate féminin et de faire découvrir la pratique du skate à un public sensible (victime de violences conjugale, atteinte de maladies, mère isolée, etc). 

Les jeunes ont ensuite échangé sur cette même thématique lors d’une émission à CFM radio en s’appuyant sur les paroles récoltées durant le micro trottoir et en présence de Madame Lamouri Brigitte, déléguée départementale aux droits des femmes et à l’égalité. 

Retrouvez l’émission sur CFM 

https://www.cfmradio.fr/egalite-filles-garcons-et-skateboard 

 

Suivez-nous:

Le journale d'actualité engagé a vos côtés