Cdp_sourien au commerce local_Sète

Samedi 31 octobre 2020

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

 

SOUTIEN AU COMMERCE LOCAL

 

Le reconfinement, ​décidé par l’Etat depuis vendredi minuit afin de « briser » la propagation de la seconde vague de l’épidémie de la Covid 19, va de nouveau impacter notre économie locale, déjà très fragilisée depuis mars dernier. 

 

Si dans les circonstances que nous connaissons, l’impératif de santé publique passe ​sans discussion avant tous les autres, les élus que nous sommes et collectivités que nous représentons ne peuvent rester insensibles et encore moins passifs face à la situation que connaissent les commerces contraints à la fermeture par les mesures de confinement, et l’iniquité par rapport aux enseignes de grande distribution, à l’approche des fêtes de fin d’année.

 

Chacun est « essentiel » dans le maintien de notre économie locale. Chacun est « essentiel » dans la lutte que nous devons mener, tous ensemble, contre l’épidémie qui redouble de violence et il faut accepter cette distanciation imposée qui seule peut donner des résultats.

 

S’il nous appartient d’agir dans un cadre légal, nos collectivités doivent être à l’écoute et en soutien aux commerçants concernés en innovant et en déployant les moyens nécessaires, au côté de nos partenaires consulaires et institutionnels, pour éviter des faillites en série.

 

Réunis jeudi 29 octobre en commission des maires, les maires des 14 communes de Sète agglopôle Méditerranée ont décidé, outre l’interpellation des pouvoirs publics sur l’iniquité de certaines dispositions liées au confinement, de redéployer les aides économiques mises en place lors de la première phase de confinement en soutien aux entreprises frappées d’un arrêté de fermeture administrative, grâce à l’accord de la région Occitanie, en l’adaptant à la situation actuelle, et en mettant en place des outils d’information pour les commerçants.

 

Avec les élus concernés des communes membres, les associations de commerçants du territoire, la plateforme Initiative Thau, la Chambre de commerce et d’industrie et grâce à l’outil récemment créé conjointement que constitue l’office de commerce  ​qui va se réunir en assemblée générale, nous travaillerons à mettre en place toutes les mesures de soutien possible. Par ailleurs, en ma qualité de maire de Sète, je réunirai les professionnels sétois en début de semaine prochaine afin de leur proposer une série d’actions pour que les sétois puissent privilégier leurs achats dans leurs commerces de proximité.

 

Loin de toute surenchère trompeuse ou mesure inapplicable, nous nous efforçons d’être au plus près des réalités de terrain pour que les collectivités, à leur place et avec les moyens juridiques et financiers à leur disposition, contribuent à éviter que la crise sanitaire ne se double d’une catastrophe économique pour le tissu local.

 

Suivez-nous:

Le journale d'actualité engagé a vos côtés