Carole Delga : ‘ Le lycée de Gragnague portera le nom de Simone de Beauvoir ‘

– Education –

Carole Delga : « Le lycée de Gragnague portera le nom de Simone de Beauvoir »

 

Réunis en commission permanente ce vendredi 3 juin 2022, les élus régionaux ont approuvé, sur proposition de la présidente de Région Carole Delga, le futur nom du lycée de Gragnague. Ce lycée neuf construit par la Région Occitanie, qui ouvrira ses portes à la rentrée prochaine dans le Nord-Est toulousain, portera le nom de la philosophe, romancière et essayiste française, Simone de Beauvoir. 

 

« Le lycée de Gragnague portera le nom de Simone de Beauvoir. C’est une première dans la région. Simone de Beauvoir fait partie de ces femmes qui ont marqué leur siècle et dont les mots, les idées, la philosophie, résonnent encore aujourd’hui et inspirent l’avenir. A travers elle, c’est un hommage que nous souhaitons rendre à toutes ces femmes anonymes qui se sont battues et se battent encore pour l’égalité entre les femmes et les hommes. L’actualité ne cesse de nous rappeler que ce combat est un long chemin auquel chaque génération doit apporter sa pierre. Les noms de nos lycées reflètent les valeurs et ambitions que nous portons non seulement pour nos jeunes mais pour tous les habitants des territoires sur lesquels ils s’élèvent.  Après Germaine Tillion, Simone Veil, Olympe de Gouges et Lucie Aubrac, Simone de Beauvoir rejoint les grandes dames dont nous avons choisi d’honorer la mémoire et l’héritage en baptisant l’un de nos nouveaux lycées par son nom », a déclaré la présidente de Région Carole Delga. 

 

L’ouverture du lycée de Gragnague permettra de répondre à la forte pression démographique dans le secteur du Nord-Est toulousain et de réduire les temps de transport de nombreux jeunes. D’une surface de 18 000 m², cet établissement à énergie positive pourra accueillir un peu plus de 1 700 élèves et disposera d’un internat. Les travaux représentent un investissement de 49,5 M€ de la Région Occitanie.    

Côté formations, cet établissement sera résolument tourné vers l’avenir : le lycée de Gragnague sera le lycée du digital, avec des formations techniques et professionnelles orientées vers les métiers du numérique, en plus des enseignements généraux.

 

Plus de 20,3 M€ pour la modernisation et la rénovation énergétique des lycées

 

Lors de cette commission permanente les élus régionaux ont également voté une enveloppe globale de plus de 20,3 M€ pour lancer de nouvelles opérations de travaux dans les lycées. Ces chantiers concerneront notamment la restructuration du lycée Jean Vigo à Millau (12), la rénovation de la restauration du lycée Docteur Lacroix à Narbonne (11), la restructuration des ateliers au lycée Jules Raimu à Nîmes, l’isolation thermique des ateliers du lycée Le Garros à Auch (32) ou encore desreprises de la structure du lycée Jean Mermoz à Béziers (34). 

 

 

Suivez-nous:

Le journale d'actualité engagé a vos côtés