Action territoriale – Carole Delga à la rencontre des membres de l’Assemblée des Territoires

Toulouse, Montpellier le 3 mai 2021 
 

– Action territoriale –

Carole Delga à la rencontre des membres de l’Assemblée des Territoires

 

Carole Delga, présidente de la Région Occitanie est allée ce jour à la rencontre des 158 membres qui composent l’Assemblée des Territoires à l’occasion d’une réunion plénière organisée en visio et en présentiel depuis l’Hôtel de Région de Toulouse, afin de respecter les règles sanitaires. Au cours de cette journée, les élus, aux côtés de la présidente de Région, ont travaillé à l’élaboration de la nouvelle génération des futurs contrats territoriaux qui seront mis en œuvre sur la période 2022-2027.

 

Mise en place en 2016 dans le cadre de l’animation territoriale déployée par la Région, cette instance de concertation des élus locaux unique est dédiée à l’expérimentation et à l’innovation dans la mise en œuvre des politiques publiques, dans une démarche de construction collective et de partage d’expériences. Depuis maintenant plus de 4 ans, les 158 membres issus de 73 bassins de vie, ont formulé de nombreuses propositions venues enrichir le projet régional en matière d’aménagement et de développement des territoires.

 

L’organisation de cette nouvelle session plénière, la première depuis le début de la crise sanitaire, a été l’occasion de mener deux ateliers autour d’un sujet central : l’élaboration de la nouvelle génération de contrats territoriaux, qui couvrira les années 2022 à 2027. Au cours de leurs échanges, les élus ont pu identifier les sujets prioritaires sur lesquels les futurs contrats devraient porter et la manière la plus efficace de les faire vivre dans les territoires. 

 

Cette nouvelle génération de contrats territoriaux s’inscrit dans une riche action menée par la Région depuis 2016 avec au total 56 Contrats Territoriaux passés avec les métropoles de Toulouse et Montpellier, les 22 communautés d’agglomération et urbaines et 32 territoires de projet (pays, parcs naturels régionaux et Pôles d’équilibre territorial et rural). Elle peut également s’appuyer sur les 372 Contrats Bourgs-Centres déployés dans toute l’Occitanie impliquant 417 communes rurales et péri-urbaines.

 

Ces nouveaux contrats territoriaux viendront renforcer le « Pacte Vert pour l’Occitanie », qui met en avant un modèle de développement sobre et vertueux ainsi que le rééquilibrage territorial et l’adaptation au changement climatique. Ils permettront également de décliner le volet territorial du Contrat de Plan État-Région conclu pour 2021-2027. 

 

« La République de proximité que je défends, se construit ici, au cœur de cette Assemblée unique en France. A la fois espace de concertation, de dialogue et de proposition, cette instance est au plus près des enjeux du terrain et nous a permis depuis 2016 d’apporter un accompagnement adapté à chaque territoire dans une logique de relation partenariale. Les crises traversées depuis plus de 4 ans, qu’elles soient sociales ou sanitaires, ont démontré toute la capacité et l’agilité des collectivités et des acteurs qui les animent chaque jour, à identifier et répondre aux attentes et besoins des habitants. Les nouvelles politiques que nous élaborons aujourd’hui, ensemble, doivent dans aller dans le sens de toujours plus de proximité entre les décideurs locaux et les réalités du terrain, pour que l’action de la Région soit la plus concrète et la plus utile possible », a notamment déclaré Carole Delga devant les élus de l’Assemblée.

 

Suivez-nous:

Le journale d'actualité engagé a vos côtés