Menu
trib trib
L'occitanie au quotidien | Journal d'information régionale de l'Occitanie

Recevez les infos de l'Occitanie au quotidien...Inscrivez-vous






Publicité

Galerie
cite de lespace
Toulouse
terrassecapitole
Toulouse2
Toulouse Diversité
Pizza Martine 1
Gaarden Toulouse
Pizza Martine 2
Toulouse Bikini
flyer_petition_TGV - Toulouse

Actu, Expo, Inauguration Toulouse

Publicité

Toulouse l Une prise en charge et un accompagnement social pour les personnes installées sur les bords du Canal Latéral


A la suite d'une succession d'incidents et de nombreuses plaintes de riverains, la Mairie de Toulouse a souhaité réaliser un état des lieux des installations sauvages implantées sur les berges du Canal Latéral et un recensement de leurs occupants. Ce constat a mis en évidence une augmentation significative des installations entre 2014 et 2017.


©Ville de Toulouse
©Ville de Toulouse
Fin 2017, sur demande des élus, Marie-Hélène Mayeux-Bouchard, Adjointe au Maire en charge du fleuve et des canaux, Daniel Rougé, Adjoint au Maire en charge de la politique de la solidarité et de la coordination des affaires sociales, Olivier Arsac et Maxime Boyer, Maires de quartier, une Mission d'accompagnement Social a été confiée à l'association Union Cépière Robert Monnier.

Celle-ci a permis d'identifier 36 personnes vivant sur le site depuis 6 à 20 ans et d'amorcer un accompagnement social à court et moyen terme. Tous les occupants ont émis le souhait d'un logement ou d'un hébergement en structure adaptée. A ce jour, 10 personnes ont déjà été relogées dans des logements de droit commun et 2 personnes ont quitté le site de leur plein gré. Cette démarche méthodique a nécessité coordination et adaptabilité entre l'association et les différents services municipaux concernés, afin qu'à l'occasion de chaque départ, l'emplacement soit nettoyé et l'ensemble des encombrants retiré.

Le 26 juillet, des baraquements importants sur le boulevard de Genève, entre les Ponts-Jumeaux et la rue Daydé, ont été démolis et évacués en plein accord avec les occupants. Cette opération a demandé des moyens techniques conséquents. Au départ d'un dernier occupant toujours en attente de l'attribution de logement, le reste de ces installations illicites disparaîtra.

L'objectif de la Mairie, dans cette opération qui se poursuit jusqu'à ce que tous les occupants aient trouvé une solution, est de permettre à des personnes d'accéder à un logement ou à un hébergement plus humain et plus digne, tout en redonnant leur identité aux berges du canal. Cette méthode alliant inclusion sociale (scolarisation des enfants et insertion par le travail) et reconquête de l'espace public, éprouvée par la Mairie de Toulouse depuis 2015, est sans cesse améliorée. Elle a permis en 12 opérations de reloger plus de 1 000 personnes.





Actualité | Culture & Loisirs


my-meteo.com Toulouse


L M M J V S D
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31        


Publicité



Suivez-nous