Menu
trib trib
L'occitanie au quotidien | Journal d'information régionale de l'Occitanie

Recevez les infos de l'Occitanie au quotidien...Inscrivez-vous






Publicité

Galerie
Oursinade Sète
on en parle
estivales
projet d’aménagement de vitrine à Sète
Réunion Cadre de vie
Tri sélectif
color_people_run
Réouverture JAM Sète
candice renoir (3)
Réunion publique

Actu, Expo, Inauguration Sète

Sète | Un nouveau restaurant scolaire pour les écoles Arago-Michelet


Chaque année, plus de 207 000 repas sont servis dans les 21 écoles maternelles et élémentaires de Sète.


© Ville de Sète
© Ville de Sète
Dans le cadre des travaux de modernisation et de mise aux normes de ces 21 établissements, la Ville vient de doter les écoles Arago-Michelet d’une cantine de 140 places. « C’est une volonté du Maire de faire que les enfants n’aient plus à prendre le bus sur le temps de la pause méridienne pour aller déjeuner » explique Corinne Azaïs, adjointe déléguée à l’Education. Un gain de temps pour les plus grands qui peuvent désormais profiter pleinement des activités périscolaires, et pour les tout-petits qui voient leur sieste rallongée. Dans un espace flambant neuf, ce sont désormais une cuisine et trois salles de réfectoire, dont une spécialement dédiée aux maternelles, qui ont été aménagées au rez-de-chaussée de l’établissement Arago. Pour le confort et le bien-être de tous.

© Ville de Sète
© Ville de Sète
TROIS MOIS DE TRAVAUX 
Afin de ne pas perturber la scolarité, le chantier a été mené durant les vacances scolaires estivales. Le programme de travaux a consisté en l’aménagement de 4 salles de classe du rez-de-chaussée en 3 salles à manger et une cuisine. Un office de préparation-chauffe, un coin plonge et un espace sanitaire pour les maternelles ont été créés. Ces espaces ont été équipés par un mobilier de cuisine adapté au mode de fonctionnement de liaison froide du prestataire de la restauration scolaire.
Christophe Clair, architecte sétois en charge de la réalisation, rappelle les trois points-clés du projet :
- Une réalisation qui respecte les règles propres aux personnes à mobilité réduite,
- Une attention particulière à l’acoustique des lieux : des plafonds et modules spécifiques en décalé pour la réverbération anti-bruit ont été installés. De même, des caissons ronds (6/salle à manger), de dimensions et de hauteurs différentes, piègent le son.
- Le traitement de l’air : une VMC de confort équipe chacun des 3 réfectoires pour absorber les hautes températures estivales et supprimer l’air vicié.
Des tonalités neutres de gris et de blanc ont été choisies pour les sols et plafonds. Un ensemble clair réchauffé par un code couleur respectant l’ensemble du groupe scolaire Arago.
Durée des travaux : 3 mois.
Coût : 282 000 euros HT (hors coût mobilier).

© Ville de Sète
© Ville de Sète
DES CONDITIONS D’ACCUEIL OPTIMISÉES
« Favoriser le bien-être des enfants, tel est l’objectif premier de cette réalisation qui s’inscrit dans le programme pluriannuel de rénovation et d’entretien des établissements scolaires que nous menons depuis de nombreuses années», souligne le Maire François Commeinhes.
La décoration intérieure et le mobilier ont été pensés dans un esprit de zénitude. Les chaises bleu céladon, les murs verts d’eau et les tonalités de gris et blanc donnent au réfectoire élémentaire un caractère doux et apaisant. Du côté des réfectoires mixte et maternelle, un orange vif se marie au gris et blanc, et les larges fenêtres sur la cour réchauffent l’ensemble. « Moi qui viens des îles, quand j’arrive ici je suis ravie car j’ai le soleil et le bleu de la mer ; et on voit bien que les petits sont contents et arrivent avec un grand sourire », raconte Pascale-Line qui travaille comme agent pour la Ville depuis une quinzaine d’années. Elle se réjouit encore d’avoir eu l’opportunité de pouvoir venir travailler à la nouvelle cantine de l’école Arago : « Cela se passe très bien, nous travaillons dans la convivialité et le respect, on fait tout ensemble et on a une très bonne entente », raconte la pétillante quarantenaire. Sur place, les avis sont unanimes. Le gain de confort est indéniable, comme en témoigne Sébastien Lepinoy, directeur des ALP du groupe Arago-Michelet : « Avant les maternelles mangeaient au Vallon, ils partaient en bus à 12h15 pour un retour à 14h avec 30 à 45 minutes pour manger… Maintenant, ils sont sur place, c’est vraiment agréable et pour nous c’est vraiment moins stressant ! ». Un avis confirmé par l’équipe des enseignants qui apprécie au quotidien l’impact de la nouvelle cantine sur l’énergie et l’humeur des enfants.

© Ville de Sète
© Ville de Sète
LE RESTAURANT SCOLAIRE ARAGO-MICHELET, C’EST :
3 réfectoires et un coin cuisine/chauffe

- Une capacité d’accueil de 140 places

- 1 réfectoire mixte maternelle / élémentaire

- 1 réfectoire dédié aux maternelles

- 1 réfectoire élémentaire qui assure 2 services (un premier à 12h pour les CP/CE1 et un deuxième à 12h50 pour les plus grands)

- 3 à 4 plaques anti-bruit par salle pour renforcer le confort sonore

- Une palette de couleurs adaptée selon les salles et les âges pour améliorer le bien-être

- Les services sont assurés par 5 agents de restauration territoriale

- Les repas sont préparés par le prestataire de la Ville

© Ville de Sète
© Ville de Sète
IMMERSION DANS UNE AMBIANCE FAMILIALE
« Les effectifs changent tous les jours : aujourd’hui nous avons 52 enfants de maternelle pour 8 ATSEM, et 77 enfants de primaire pour 9 animateurs ». Celle qui dirige une équipe de 5 agents ne semble jamais se départir de son sourire tout en s’inquiétant du bon fonctionnement du chauffage ou de la sécurité de son équipe. Juste avant le rush du premier service, Pascale-Line organise d’ailleurs un débriefing avec ses 4 collègues, Violaine, Astrid, Michèle et Carole. Les consignes sont strictes mais l’ambiance reste détendue, voire familiale.
12h, la sonnerie de l’école retentit. Les premières clameurs arrivent des escaliers… « Mathis, Pauline, venez vous ranger ! », peut-on entendre dans les étages supérieurs. Les enfants descendent par grappe et se mettent rapidement en rang avant d’entrer dans la cantine. Les premiers bols de salade arrivent et le brouhaha des enfants laissent rapidement place aux premiers bruits de fourchette. Vincenzo « aime bien sa cantine », Luna, qui a connu les déplacements en bus « préfère rester dans l’école » et « trouve la cantine beaucoup plus jolie ».
Les enfants participent aux tâches en remplissant par exemple les carafes d’eau à l’aide d’un distributeur adapté à leur taille. La purée de potiron qui en fait d’abord grimacer certains remporte rapidement un certain succès. « Goûte, c’est trop bon », lance une jeune fille à sa voisine. Le premier service (environ 40 enfants) dans le réfectoire des élèves en élémentaire se fait dans le calme.

© Ville de Sète
© Ville de Sète
DEUX AUTRES ESPACES DE RESTAURATION ONT OUVERT LEURS PORTES
LES ÉCOLES COLBERT ET CONDORCET ONT ÉGALEMENT ÉTÉ CHACUNE DOTÉES D’UN ESPACE DE RESTAURATION DEPUIS LA RENTRÉE DE SEPTEMBRE, RESPECTIVEMENT DE 20 ET 40 PLACES.






Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 29 Août 2019 - 19:15 LES INFOS DE LA SEMAINE

Actualité | Culture & Loisirs


Sète, météo

    Aucun événement à cette date.

L M M J V S D
    1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 31    





Suivez-nous