Menu
trib trib
L'occitanie au quotidien | Journal d'information régionale de l'Occitanie

Recevez les infos de l'Occitanie au quotidien...Inscrivez-vous






Publicité

Galerie
549_petitspetons_janvierjuin2017_w-1
culture_musees_rigaud_illustration_0
fleur_des_villes
Saint Jordi - Perpignan
parcours_du_coeur_affiche_ Perpignan
aff_setmana_a3_2017
éco label - perpignan
vous-naurez-jamais-ete-aussi-connecte
17021752_1357196934350552_6184334423471810279_n
confrontation


Publicité

Perpignan - INAUGURATION ÉGLISE SAINT-MATTHIEU - 27 MAI 2017



© Ville de Perpignan
© Ville de Perpignan

LE PATRIMOINE EN HÉRITAGE

 

La Ville accorde une grande importance à la préservation de son patrimoine afin de le partager et le transmettre. Très investie dans la réhabilitation des monuments, elle n’hésite pas à mettre en œuvre de nombreux moyens, pour que son patrimoine soit perpétué dans les meilleures conditions.

 

L’église Saint-Matthieu, au cœur du quartier qui porte le même nom à l’Ouest de la ville, renferme de véritables joyaux qui datent de plusieurs siècles.


La chapelle de la confrérie des Saintes-Epines et ses précieuses reliques données par Philippe III le Hardi, mais aussi les peintures murales de Pauthe (1870), le grand orgue édifié en 1683 pour remplacer le vieil orgue de 1478 détruit par les canons de l’artillerie castillane, ou encore une Immaculée Conception d’Antoine Guerra (XVIIe)...
 

Un riche patrimoine qui, avec le temps, avait subi de sérieux dommages, notamment à l’intérieur de l’église, au niveau de ses décors peints. C’est ainsi que la Ville a entrepris la restauration de cet édifice.

 

RESTAURATION DES INTÉRIEURS ET DES DÉCORS PEINTS

 

Après avoir réalisé les travaux de restauration complète des toitures et des façades, la Ville a poursuivi par l’aménagement du parvis de l’église fin 2013 pour un montant de 97 785€, puis, a entamé au printemps 2014, les travaux de restauration des intérieurs.

 

Financé par la Ville et la Direction régionale des affaires culturelles, le chantier a vu sa première tranche de travaux s’achever au mois de juillet 2015. Elle consistait à restaurer le chœur, reprendre les chéneaux et descentes, réaliser une réfection de l’étanchéité des têtes de contreforts et reprendre l’enduit de la façade Nord.


Plus tard, en 2016, ont débuté les restaurations des chapelles Notre Dame des Anges, Bon Pasteur, Saint Antoine, Saint Pancrace, Saint Joseph et Saintes Epines. Aujourd’hui, les travaux sont terminés.

 

HISTORIQUE DE L’ÉGLISE

 

La construction de la première église Saint-Matthieu est probablement contemporaine à la mort de Philippe III le Hardi à Perpignan en 1285. L’église possédait probablement un plan à nef unique et chapelles latérales semblable à celui des autres paroisses de la ville. On pourrait localiser son emplacement au-dessus de la rue des Commères vers le début de l’avenue des Baléares. Le 6 juin 1639, cette église qui se trouvait sur le glacis défensif de la Citadelle est détruite par l’artillerie espagnole pour des raisons stratégiques.
 

Un nouvel édifice est inauguré en 1671. Le bâtiment actuel reprend quelques éléments architecturaux de l’ancien édifice. Il a comme particularité d’être orienté à ouest. Le riche mobilier de l’église date plus particulièrement des XVIIe et XVIIIe siècles pour les tableaux et surtout du XIXe siècle pour les retables. Seule la cuve baptismale, située à gauche de l’entrée et qui proviendrait de l’ancienne église, pourrait dater du début du XIVe siècle.
 

Le maître-autel et en particulier la statue monumentale de saint Matthieu et de l’ange sont les œuvres de Boher.

 

COUT DE L’OPÉRATION RESTAURATION DES INTÉRIEURS : 1 250 000 € TTC






Actualité | Culture & Loisirs


météo cliquez ici

    Aucun événement à cette date.

L M M J V S D
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31        


Publicité



Suivez-nous