Menu
trib trib
L'occitanie au quotidien | Journal d'information régionale de l'Occitanie

Recevez les infos de l'Occitanie au quotidien...Inscrivez-vous






Publicité

Galerie
Rail du Clos Gaillard Nimes
Terre d'aficion Nimes
nettoyage_printemps Nimes
amphitheatre Nimes

Actu, Expo, Inauguration Nîmes

Publicité

Nîmes l Réouverture du Musée des Beaux-Arts


Exposition temporaire "Auguste Chabaud - La couleur profonde installée au musée jusqu'au 21 octobre 2018


© Ville de Nîmes
© Ville de Nîmes
La Ville compte parmi les peintres que son Histoire a inspirés, l'œuvre diverse et puissante d’Auguste Chabaud. L'enfant de Nîmes et provençal de cœur, est un artiste qui a évolué entre le fauvisme et le cubisme. Son art se caractérise par l'usage du "bleu de Prusse", offrant profondeur et force à la couleur.

Chabaud est aussi un observateur de son temps. De sa vie parisienne, il en a décrit les mœurs légères du monde nocturne où il a su saisir le réalisme et la complexité des scènes dont il nous offre une certaine photographie sous le prisme du fauvisme.

Loin de s'éloigner de ses racines provençales, Chabaud entreprend de manière assidu lors de sa période cubiste les œuvres mettant en avant le Sud, comme témoin d'une volonté de recréer une fresque de la ruralité, des artisans aux agriculteurs, des Arlésiennes aux personnages qui scandent les temps que son admirateur André Chamson qualifiait de Chiffre de nos jours. De ces deux époques on y retrouve un fil conducteur : saisir la vie quotidienne.

Auguste Chabaud, c’est aussi un art de la perspective qui confère aux scènes qu’il a signées, une puissance particulière.

L’œuvre ci-contre, Collines, femmes en vue de leur village - Huile sur toile figurant dans les collections permanentes du Musée des Beaux-Arts, propose de placer le spectateur près de deux paysannes à fichus observant assises depuis une colline, la colline face à elles, résumant leur univers : deux chemins, un porche d’humble chapelle, quelques cyprès, des toits blottis, un puits, le tracé d’un champ de blé, un cadre pittoresque. La simplicité des lignes, le plissé des jupes, la géométrie parfaite des foulards offrent la sérénité du bleu profond d’un crépuscule, comme signe d'un temps qui s'est arrêté, celui de la ruralité.

Travaux de performance énergétique
Dans le cadre de sa politique volontariste en matière de réduction des consommations d’énergie sur son patrimoine bâti, la Ville de Nîmes a engagé un marché Conception-Réalisation-Exploitation-Maintenance pour améliorer la performance énergétique de trois bâtiments culturels : Carré d’Art, Pablo Néruda et le Musée des Beaux-Arts.

L’engagement de réduction des consommations d’énergie du musée est de 33.35% à compter de juillet 2019.

Les travaux réalisés au Musée des Beaux-Arts portent sur le remplacement des menuiseries et la refonte totale du système de distribution de la chaleur et du froid. Celui-ci permettra, à l’avenir, une maitrise de l’hygrométrie, indispensable dans un musée de peintures.

Montant des travaux : 640 000 TTC

Infos pratiques
Le Musée des Beaux-Arts est ouvert tous les jours, sauf les lundis, de 10h à 18h.
Entrée 5€ (réduit 3 €) – Audio-guide 2€ – visite guidée 3 €





Actualité | Culture & Loisirs


Nîmes : temps

    Aucun événement à cette date.

L M M J V S D
            1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31          


Publicité



Suivez-nous