Menu
trib trib
L'occitanie au quotidien | Journal d'information régionale de l'Occitanie

Recevez les infos de l'Occitanie au quotidien...Inscrivez-vous






Publicité

Galerie
Rail du Clos Gaillard Nimes
Terre d'aficion Nimes
amphitheatre Nimes
nettoyage_printemps Nimes

Actu, Expo, Inauguration Nîmes

Publicité

Nîmes l Nîmes remporte le 2ème prix du Concours Lumières pour son éclairage nocturne des Jardins de la Fontaine


Lors de la 30ème édition du Concours Lumières, Nîmes a séduit le jury pour la valorisation du site des Jardins de la Fontaine par la lumière et a ainsi gagné le 2ème prix parmi 29 villes candidates.


© SERCE
© SERCE
Organisé par le SERCE en partenariat avec Philips Lighting, le Concours Lumières 2018 était présidé par Guy Geoffroy, Président de l’association des Eco-Maires. Le jury* a particulièrement apprécié la cohérence de ces mises en lumière par rapport à leur environnement, leur fonction et la valorisation du passé historique du site.
Cette action de mise en lumière s’inscrit dans le Plan Lumière de la Ville. Elle constitue une nouvelle identité nocturne affirmée qui assure une cohérence d’ensemble des traitements lumière appliqués à la Ville de Nîmes. Elle place le site comme un véritable repère urbain, dans le prolongement des Allées Jaurès. Elle vise à améliorer les déambulations nocturnes et créer une atmosphère conviviale, tout en gardant une cohérence dans le projet global de gestion et de restauration des Jardins.

Valorisation nocturne des Jardins de la Fontaine
Réalisée avec soin, la mise en scène lumineuse permet de redécouvrir les vestiges antiques qu’abritent les Jardins ainsi que son importante statutaire et les nombreux bassins.
Bien délimitées le jour, les allées sont balisées, une fois la nuit tombée, par une mise en lumière douce des arbres. Situés sur les contreforts de la colline, les frondaisons illuminées et agitées par le vent servent de décor à la fontaine monumentale.
Parfaitement intégrés et dissimulés au regard le jour, les 221 projecteurs ou réglettes led illuminent d’abord la végétation, puis s’éteignent doucement pour laisser place à un éclairage plus accentué des statues.
Très sensibilisé à l’impact environnemental de l’éclairage, la Ville a pris en compte la performance énergétique de l’installation, l’intégration des équipements afin de réduire leurs impacts visuels et la réduction des nuisances lumineuses.

Un éclairage relié au paysage urbain
Dans ce site classé Monuments historiques, aucune nouvelle tranchée n’a été autorisée. La puissance de certains points d’éclairage public situé en lisière du parc a été abaissée pour ne pas perturber l’harmonie de la mise en lumière.
La technologie led, bien maitrisée, permet d’ajuster très précisément le niveau d’éclairement et les flux lumineux afin de réduire les nuisances lumineuses.

Accès du public
Les jardins seront illuminés tous les soirs.
- A partir du 1er juillet, tous les jeudis, vendredis et samedis ouverture jusqu’à minuit (contre 22h auparavant) et ce jusqu’à la Féria des vendanges.
- Les autres jours, ouverture au public aux horaires habituels soit jusqu’à 22h.

Infos pratiques
La Ville a supporté le coût du chantier de 580 000€ HT, avec un soutien du Syndicat Mixte d’Electricité du Gard de 92.000 €
Puissance installée : 7603 W
Concepteur lumière : Agence Le Point Lumineux
Installateur : CITEOS et SPIE CityNetworks
Équipements fournis par : Comatelec ; Lec

*Le jury du Concours Lumières 2018
Autour du Président du jury, Guy Geoffroy, Président de l’association des Eco Maires (Maire de Combs la Ville - 77) étaient réunis pour délibérer : Milena Chessa, Journaliste du service “Architecture & Urbanisme” de la rédaction du Moniteur ; Stéphane Delagneau, Conseiller municipal délégué à l’Assainissement et à l’Éclairage public de la ville de Longjumeau (91), Chef de service Réseaux - Éclairage public – Assainissement de Grand Paris Seine Ouest (GPSO) ; Thierry Digoin Danzin, Conseiller régional du SERCE pour la région Ile-de-France ; Jean-Pascal Lemeunier, Conseiller à l’architecture du Pôle Patrimoine à la Direction Régionale des Affaires Culturelles du Grand Est, membre de l’Association des Architectes des Bâtiments de France (ANABF) et Philippe Thebaud, Co-fondateur et Vice-Président de Land’Act, membre de la Fédération Française du Paysage.





Actualité | Culture & Loisirs


Nîmes : temps

    Aucun événement à cette date.

L M M J V S D
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30  


Publicité



Suivez-nous