Menu
trib trib
L'occitanie au quotidien | Journal d'information régionale de l'Occitanie

Recevez les infos de l'Occitanie au quotidien...Inscrivez-vous






Publicité

Galerie
Terre d'aficion Nimes
Rail du Clos Gaillard Nimes
nettoyage_printemps Nimes
amphitheatre Nimes

Actu, Expo, Inauguration Nîmes

Publicité

Nîmes | 1er bilan après le passage de la Vuelta



Nîmes | 1er bilan après le passage de la Vuelta
Vuelta, un premier bilan très positif pour Nîmes

La Vuelta a été un succès Après 3 ans de préparation et l’implication de tous les services, la Ville est très satisfaite de ce grand départ de la Vuelta à Nîmes, une première en France. Tout le monde est unanime pour convenir du succès en termes de fréquentation, d’images, de communication à l’international, de tourisme et de mobilisation des Nîmois.

Un premier bilan chiffré

Les organisateurs de la Vuelta estiment la fréquentation de cet évènement à environ 350.000 spectateurs sur l’ensemble des 4 jours (de très nombreux touristes reçus par l’OT : nombreux espagnols, mais aussi italiens, belges, néerlandais et britanniques).

Samedi après-midi pour la première étape du Tour, 6.500 personnes ont assisté au passage exceptionnel des coureurs dans les Arènes (soit près de 2/3 de la jauge), ce qui n’a jamais été fait dans l’histoire de la Vuelta, ni d’ailleurs du Tour de France.

Le parc hôtelier affichait quasiment complet du jeudi au dimanche matin (avec déjà environ 10.000 nuitées pour l’accueil des 2.500 collaborateurs chargés de l’organisation, les 198 coureurs et les touristes) et chacun a pu constater l’affluence dans les rues depuis le Jeudi de Nîmes spécial Vuelta (cafetiers et restaurants aux terrasses recherchées) jusqu’à dimanche. D’après Unipublic les retombées économiques sont estimées à 7M€, sans compter les retombées indirectes, suite aux retransmissions dans le monde entier, ce qui profitera au tourisme - et donc à l’économie locale - avec de nouveaux visiteurs séduits par les images exceptionnelles de la Ville.

Une mobilisation de tous les acteurs nîmois

Outre les 450 agents municipaux impliqués (Police, voirie, circulation, prévention, protocole, logistique technique, espaces verts et propreté, sports, festivités, coordination générale, communication, hygiène, commerce …), plus de 70 commerces ont participé à l’opération de la CCI avec la décoration de leurs vitrines et l’ouverture étendu de leurs magasins et restaurants. Les étaliers ont également organisé des évènements et 250 bénévoles se sont investis dans la sécurisation de la course avec les clubs cyclistes : un réel travail d’équipe, gage du succès remporté. En outre, 125 enfants des écoles, centres sociaux et clubs cyclistes ont participé à la fête avec la Vuelta junior.

La Vuelta, en soutien de la candidature de Nîmes au Patrimoine mondial de l’Unesco

« L’antiquité au présent », intitulé de la candidature, a été mis en exergue grâce notamment aux marquages réalisés sur la piste dans les Arènes – relayés dans le monde entier - et aux rappels réguliers dans les médias de 190 pays (soit plus de 2,6 million de téléspectateurs ayant suivi les retransmissions) et sur les réseaux sociaux.

Le ministre du Tourisme de la principauté d’Andorre, le maire de Malaga, le directeur de la Vuelta, Javier Guillén ou encore Christian Prudhomme, directeur du Tour de France, ont soutenu notre candidature. De même plus de 1.500 visiteurs, Nîmois et touristes, ont signé le bulletin d’adhésion à la candidature sur le stand Ville/Unesco dans le village du tour.

Une manifestation sécurisée

Suite à de très nombreuses réunions de coordination avec la Préfecture et Unipublic, et en lien avec la Guardia Civil, environ 1.500 forces de l’ordre étaient mobilisées ce week-end aux côtés de la Police municipale, avec la gendarmerie, la police nationale, des agents de sécurité, des bénévoles ou encore la Croix Rouge. Un dispositif obligatoire pour assurer la sécurité de la manifestation et des visiteurs mais qui, ajouté aux restrictions de circulation propres à l’organisation de la course, a contraint les visiteurs à laisser leurs véhicules dans les quartiers périphériques de l’écusson et du tracé.

Aucun incident n’a été à déplorer malgré un contexte international difficile relatif aux attentats de Barcelone et de Cambrils. Les élus et organisateurs ont observé une minute de silence vendredi soir lors de la présentation des équipes au public et samedi avant le départ de la Vuelta en hommage aux victimes.

« Tout remettre en place »

Depuis hier soir les équipes techniques sont toujours à pied d’œuvre, cette fois pour tout remettre en place : Propreté de la Ville, enlèvement des 8.000 barrières, 550 panneaux de signalisation, dépose revêtement piste des Arènes, remise en état de la voirie (dos d’âne par exemple), repose des jardinières, des ilots sur voirie et plots de sécurisation…

Et la suite

Nîmes, cité de grands évènements internationaux, a démontré une nouvelle fois son savoir-faire, son expérience et ses compétences - déjà reconnus avec l’organisation des Férias, du Festival de Nîmes ou encore des Grands Jeux Romains. D’un point de vue sportif, c’était le plus grand évènement que la ville ait organisé depuis des années. …

La Ville a formulé le souhait d’accueillir à nouveau le Tour de France (déjà 17 fois à Nîmes dont 3 sous les mandats de Jean-Paul Fournier) mais dans une configuration similaire à la Vuelta, soit comme ville d’arrivée et de départ.






Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 29 Août 2019 - 19:15 LES INFOS DE LA SEMAINE

Actualité | Culture & Loisirs


Nîmes : temps

    Aucun événement à cette date.

L M M J V S D
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30  


Publicité



Suivez-nous