Menu
trib trib
L'occitanie au quotidien | Journal d'information régionale de l'Occitanie

Recevez les infos de l'Occitanie au quotidien...Inscrivez-vous






Publicité

Galerie
Montpellier
antigone
comedie
nuit-des-musees- montpellier
tram_de_montpellier_01
ipfise.002
unnamed


Publicité

Montpellier l La filière bois au cœur de la coopération entre Montpellier Méditerranée Métropole et la communauté des communes des Monts de Lacaune et de la montagne du Haut Languedoc


Montpellier Méditerranée Métropole a conclu le 12 janvier dernier un contrat de réciprocité avec la Communauté de Communes des Monts de Lacaune et Montagnes du Haut-Languedoc et l’association des Collectivités forestières d’Occitanie. Ce premier contrat de réciprocité Ville-Montagne, essentiellement axé sur la promotion d’une filière bois de proximité associant les besoins urbains et les potentiels de production ruraux, vise à favoriser le développement durable des deux territoires.


Montpellier l La filière bois au cœur de la coopération entre Montpellier Méditerranée Métropole et la communauté des communes des Monts de Lacaune et de la montagne du Haut Languedoc
3 AXES DE TRAVAIL
Ce partenariat privilégie dans la filière bois 3 axes de travail :
  • Le renforcement et la structuration d’une filière bois-énergie de proximité,
  • Le développement d’un écosystème local concernant la construction bois, mettant en synergie les producteurs, les transformateurs, les constructeurs et les maîtres d’ouvrages publics et privés afin d’accroître le nombre de projets fondés sur une logique de circuits-courts participant véritablement à la maîtrise de l’énergie et à la réduction des émissions carbonées,
  • L’émergence d’une filière bois-mobilier et aménagements extérieurs / mobiliers intérieurs intégrant les capacités de productions et de créativité (designers / école d’architecture) des territoires voisins de production et de consommation.

30 000 EUROS D'AIDES A L'ASSOCIATION DES COLLECTIVITÉS FORESTIÈRES D'OCCITANIE
Dans le cadre de l’accord-cadre, plusieurs actions concrètes sont mises en place : réalisation de projets d’aménagements, développement de programmes de formation, structuration de filières, sessions de sensibilisation et d’informations techniques, financières, juridiques à l’attention des maîtres d’ouvrages, des aménageurs et des promoteurs…
La tenue les 7 et 8 juin prochains du Congrès National des Communes Forestières, à Montpellier, constituera le premier point d’orgue de cette démarche et permettra de lui donner une visibilité nationale, celle-ci ayant vocation à être dupliquée. Dans cette dynamique, la Métropole envisage d’autres partenariats avec des territoires sylvicoles de moyenne montagne, notamment cévenols.
Afin de soutenir la manifestation et en vue des futures retombées économiques qu’elle générera, une aide globale de 30 000 euros pour l’association des Communes forestières d’Occitanie est sollicitée auprès du Conseil.
Le développement de l’utilisation du bois sur le territoire métropolitain doit reposer sur une démarche active, innovante et volontaire en matière de commande publique, dans le strict respect du droit applicable.

ORIGINE ET TRAÇABILITÉ DU BOIS
Pour les opérations de construction ou d’aménagements extérieurs / intérieurs mobilisant d’importantes quantités de bois transformés, Montpellier Méditerranée Métropole renforcera les prescriptions techniques de ses appels d’offres concernant leur origine et leur traçabilité :
  • Utilisation de bois éco-certifiés selon un système de certification de type PEFC ou équivalent, cet écolabel garantissant que les bois sont issus de forêts gérés durablement,
  • Origine des bois assurés à 100% grâce à un système de traçabilité adapté,
  • Caractérisation des bois et de leurs conformités aux normes en vigueur, notamment en termes de marquage, de caractérisation et de séchage.

Les élus des communes forestières et les acteurs locaux de la filière ont déposé et fait enregistrer auprès de l’Office de l’Union Européenne pour la Propriété Intellectuelle la marque « Bois des territoires du Massif Central » intégrant ce référentiel, dont le respect est garanti par des audits menés par des organismes certifiés et indépendants. Elle couvre l’intégralité du périmètre de ce massif y compris l’ensemble de ses contreforts méridionaux, notamment le Haut-Languedoc et les Cévennes, répond à des exigences techniques strictes, certifie la localisation de la filière de transformation (abatage, séchage, sciage et/ou fraisage…).
Les clauses des marchés concernés feront référence à cette marque ou à des marques équivalentes et exigeront à minima que les candidats mentionnent de manière précise les essences utilisées, leur provenance et leurs lieux de transformation.
En tant que membre de l’association des Collectivités forestières d’Occitanie, la Métropole, la sollicitera, au titre de sa contribution, afin qu’elle réalise sur les principaux projets bois-construction et bois énergie métropolitains une étude de préfaisabilité portant notamment sur leur impact économique, environnemental, territorial.






Dans la même rubrique :
< >

Actualité | Culture & Loisirs


Montpellier cliquez ici

    Aucun événement à cette date.

L M M J V S D
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31        


Publicité



Suivez-nous