Menu
trib trib
L'occitanie au quotidien | Journal d'information régionale de l'Occitanie

Recevez les infos de l'Occitanie au quotidien...Inscrivez-vous






Publicité

Galerie
comedie
tram_de_montpellier_01
unnamed
antigone
ipfise.002
nuit-des-musees- montpellier
Montpellier


Publicité

Montpellier - Un composteur de quartier installé aux Grisettes


Propreté, prévention et valorisation des déchets : Le premier composteur de quartier a été installé aux Grisettes à Montpellier


Crédit photo : Frédéric Damerdji - Montpellier Méditerranée Métropole
Crédit photo : Frédéric Damerdji - Montpellier Méditerranée Métropole
Appuyée par la loi sur la transition énergétique pour la croissance verte, Montpellier Méditerranée Métropole poursuit son action sur la valorisation des biodéchets.

Dans cette démarche le premier composteur collectif de quartier a été mis en place ce vendredi 30 juin, à Montpellier, aux Grisettes, en haut de la rambla des Calissons. Décoré le jour même par les enfants de l’école Beethoven, les riverains ont ensuite été invités à découvrir ce tout nouvel équipement ce samedi 1er juillet.

Outre la possibilité pour les riverains de venir récupérer gratuitement un bioseau facilitant le geste du tri, les agents de Montpellier Méditerranée Métropole étaient à disposition du public pour lui apporter des renseignements sur ce dispositif et des conseils sur la pratique du compostage.

De nombreuses actions mises en place pour aider les habitants à utiliser leur composteur nouvelle génération

Ce composteur de quartier est un projet de territoire innovant, imaginé pour que les habitants des Grisettes s’approprient rapidement leur composteur nouvelle génération.

Pour atteindre cet objectif, de nombreuses actions ont été mises en œuvre auprès des résidents du quartier :
- rencontres en porte-à-porte,
- réunion d’information,
- réunion de concertation,
- campagnes d’affichage,
- formation de personnes volontaires à la technique du compostage.

La réussite de ce projet est basée sur la participation de chacun, dans une démarche d’amélioration du cadre de vie du quartier des Grisettes. Outre la démarche engagée avec les habitants du quartier, ce dispositif est également innovant par la technique et le matériel mis en place.

A court terme, l’objectif de cette démarche éco-citoyenne est que l’outil, équipé de sondes, soit géré de façon autonome par les riverains. Ils seront aidés d’une application numérique qui fournira en temps réel, via la plateforme Waste Connexion, des indicateurs clés (tonnage, taux d’humidité, température, CO2, ammoniaque,…) pour une pratique optimale du compostage de quartier.

Un composteur conçu pour se fondre dans un environnement urbain

Le composteur de quartier possède un design étudié pour se fondre dans un environnement urbain. Il est constitué de cinq modules ayant chacun une capacité de six cents litres. Au quartier des Grisettes, trois modules ont été mis en place le 30 juin et deux modules viendront compléter le dispositif dans les prochains jours.

Cet équipement doit ainsi permettre la valorisation locale de trois tonnes de biodéchets par an :
- deux modules sont utilisés en tant que bacs d'apport, c’est-à-dire le bac dans lesquels les riverains déposent leurs biodéchets (épluchures, marc de café, restes de repas (hors viande, poisson, fromage, et autres matières animales)),
- un module sert à stocker le broyat (branches broyées permettant de "structurer" le bac d'apport pour éviter la formation d’un bloc compact d'épluchures),
- deux autres modules sont utilisés comme bacs de maturation.

Lorsque le bac d'apport est plein, les référents du site (habitants formés par la métropole de Montpellier) le vident dans le bac de maturation et le laissent "travailler". Les bactéries et autres organismes (vers,...) finissent leur œuvre pour qu’au bout de quelques mois se forme le compost, matière utilisée pour enrichir le sol.

Une fois que le bac de maturation a bien "travaillé", les référents du site organisent une opération de tamisage et le compost récupéré est distribué aux riverains.

UNE TECHNIQUE DU COMPOSTAGE EN 4 GRANDES ÉTAPES

1- COLLECTE : tri des biodéchets à domicile (dans un bioseau, dans du papier kraft)
2- APPORT : dépôt des biodéchets dans le bac d’apport
3- MELANGE : mélange des biodéchets avec la couche du dessous et ajout d’une poignée de matière sèche
4- VALORISATION : récupération du compost lorsque le référent organise le tamisage du bac de maturation

Des bioseaux fournis aux riverains pour faciliter la collecte des biodéchets

Le bioseau est un récipient de dix litres. Il peut être facilement positionné dans une cuisine et permet aux habitants de stocker leurs biodéchets en attendant de les amener au composteur. L'objectif de cet équipement est de faciliter le geste du tri en répondant au souci de stockage des biodéchets.






Dans la même rubrique :
< >

Actualité | Culture & Loisirs


Montpellier cliquez ici

    Aucun événement à cette date.

L M M J V S D
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31        


Publicité



Suivez-nous