Menu
trib trib
L'occitanie au quotidien | Journal d'information régionale de l'Occitanie

Recevez les infos de l'Occitanie au quotidien...Inscrivez-vous






Publicité

Galerie
nuit-des-musees- montpellier
tram_de_montpellier_01
ipfise.002
comedie
Montpellier
antigone
unnamed


Publicité

Montpellier Méditerranée Métropole - Annonce de la candidature de M. Serge Poitou sur la 9ème circonscription de l'Hérault



Montpellier Méditerranée Métropole - Annonce de la candidature de M. Serge Poitou sur la 9ème circonscription de l'Hérault
Pour ceux qui ne me connaitraient pas encore, mon engagement citoyen a commencé il y a bien longtemps, au travers de créations de nombreuses associations sportives, caritatives, ou culturelles, toutes sur le territoire de l’est Montpelliérain.

Mon engagement politique a naturellement suivi lorsque, confronté aux collectivités et aux élus qui étaient à leur tête, j’ai estimé que l’on pouvait faire mieux.

Considérant qu’il y avait des femmes et des hommes de qualité à droite comme à gauche, et ne me retrouvant pas dans les considérations partisanes et politiciennes, mes engagements n’ont fait l’objet d’aucune adhésion à quelque parti que ce soit.

La preuve en est que la liste citoyenne que j’ai constitué à Lunel à l’occasion des municipales de 2014 était composée de personnes de droite et de gauche motivées par une même vision et menant ensemble une campagne dynamique dans l’action plutôt que dans la critique des projets concurrents.

Pourquoi je m’engage pour la 1ère fois dans un mouvement ? Celui d’Emmanuel Macron ? Tout simplement, parce que j’y retrouve mes idéaux exposés en préambule.

Les propos du candidat Macron où le libéralisme fait la part belle au social, m’ont séduit avant même qu’il ne fonde le mouvement, car comme lui je pense qu’il faut créer les richesses avant de les partager.

Aussi, quand il a lancé le mouvement en avril dernier, j’y ai adhéré immédiatement. Je reconnais avoir eu quelques doutes au début en constatant que bon nombre de militants de gauche participaient aux 1ères réunions locales. Mais lorsque nous nous sommes rencontrés en juin dernier à Saint Just, nous avons eu une franche discussion et mes doutes ont été levés, ce qu’il m’a dit il l’a fait !

Investi au sein du comité de soutien de Lunel dès sa création, j’ai organisé au mois d’avril 2016 la Grande Marche à Lunel

Aujourd’hui je crois véritablement en Emmanuel Macron car il est le seul à proposer une offre politique nouvelle.

Depuis 40 ans on nous balade en alternance de droite à gauche avec des clivages ou des privilèges d’un autre âge, vous pouvez d’ailleurs en faire le constat tous les jours au travers des affaires révélées ici et là. La campagne d’Emmanuel Macron est dans l’action et non dans le dénigrement, avec des propositions nouvelles qui libèrent l’activité pour remplacer l’assistanat…

Pour moi il est notre prochain Président !!

La suite logique est donc ma candidature à l’investiture aux élections législatives dans le mouvement « En Marche » sur la 9ème circonscription de l’Hérault.

Je ne pensais pas communiquer avant les annonces de la Commission des investitures, mais aujourd’hui j’y suis contraint. En effet, je constate que des manœuvres politiciennes surannées ont été mises en place afin que le député PS sortant puisse bénéficier de l’investiture du mouvement :
- Lorsqu’en avril dernier j’ai vu son attaché parlementaire pour la 1ère fois en réunion à Castries, j’ai pensé qu’il était là en observation. Puis, constatant sa présence permanente lors des réunions suivantes, j’ai cru qu’il agissait pour son propre compte… puisque, parallèlement, son Employeur/député continuait à soutenir l’action gouvernementale, et qu’il supportait et appelait à voter pour son candidat aux primaires du PS.

Avec un ralliement du député PS sortant au mouvement En Marche 2 jours avant la clôture des parrainages, j’ai aujourd’hui compris que le mouvement local avait été infiltré dès l’origine à dessein… Si je sors ce jour de ma réserve, tandis que la prudence commande de rester concentré sur le 1er tour des présidentielles, c’est parce que le député PS sortant n’a de cesse d’occuper le terrain pour arriver à ses fins usant et abusant de pratiques contraires aux idées fondatrices du mouvement En Marche.
 
Serge Poitou ​
Candidat à l’investiture du mouvement « En Marche » sur la 9ème circonscription de l’Hérault






Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 7 Août 2019 - 12:52 DÉCÈS DU MAIRE DE SIGNES

Actualité | Culture & Loisirs


Montpellier cliquez ici

    Aucun événement à cette date.

L M M J V S D
            1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30            


Publicité



Suivez-nous