Menu
trib trib
L'occitanie au quotidien | Journal d'information régionale de l'Occitanie

Recevez les infos de l'Occitanie au quotidien...Inscrivez-vous






Publicité

Galerie
ipfise.002
comedie
tram_de_montpellier_01
unnamed
antigone
nuit-des-musees- montpellier
Montpellier


Publicité

Montpellier - MIRABILIA, exposition d'art contemporain


​Du 3 mai au 3 septembre 2017, la Maison des Consuls se transforme en cabinet de curiosités contemporain sublimé par les artistes, à l’occasion de sa nouvelle exposition temporaire, « Mirabilia ».


Julien Salaud © Mirabilia
Julien Salaud © Mirabilia

Il peut sembler difficile de s’émerveiller, aujourd’hui, au regard des multiples technologies et moyens de communication disponibles. Pourtant, l’art a encore le pouvoir magique de nous étonner et de nous transporter dans des mondes oniriques.

Telle est l’expérience que donne à vivre « Mirabilia », la nouvelle exposition temporaire proposée par la Maison des Consuls (Les Matelles, 34) – musée d’Arts et d’Archéologie en Grand Pic Saint-Loup.

Le mot latin mirabilia désigne les choses étonnantes, admirables, et par extension le merveilleux. La nature peut produire des mirabilia, mais c’est bien l’art, activité humaine par excellence, qui produit l’admirable. Les pièces d’artistes contemporains réunies à la Maison des Consuls par la commissaire d’exposition Marie-Caroline Allaire-Matte invitent le visiteur à plonger dans un univers d’étrangeté, d’illusion, de fantasme, de métamorphose, en un mot dans le merveilleux dans toutes ses dimensions.

Les créations rassemblées ont été choisies pour leur capacité à surprendre et à émouvoir, dans la continuité des cabinets de curiosités, expression qui désigne à partir du XVIe siècle des lieux dans lesquels sont collectionnés et présentés une multitude d’objets rares ou étranges représentant les mondes animal, végétal et minéral, ainsi que des réalisations humaines.

Ainsi, les créatures hybrides de Julien Salaud issues d’un bestiaire mythologique et la Licorne de Maïder Fortuné (vidéo) nous entraînent dans l’univers sans limites de l’invention des chimères. Avec les moulages écailleux de ses pieds, Perrine Lievens convoque les contes et légendes peuplés de sirènes.

La peinture de Laurent Grasso, extraite de la série Studies into the past, participe à la fabrique du merveilleux à travers une image qui s’inscrit dans une temporalité ambiguë et irrationnelle.

Les portraits de dos (photos) de Natacha Lesueur traduisent le lien entre le corps et l’image fantasmée en donnant à voir des chevelures littéralement sculptées.

L’étrangeté se manifeste aussi avec l’œuvre de Jean-Baptiste Caron (sculpture), une surface de cristal noir sur laquelle le visiteur souffle pour voir apparaître les mots « Le minuit des mondes », une expression empruntée à Rudolf Steiner.

L’univers végétal est suggéré sous la forme d’une œuvre de Nick Ervinck réalisée avec un procédé d’impression en 3D, à laquelle fait écho celle de Cathy de Monchaux, également complexe et parfaitement symétrique.

L’illusion et la métamorphose sont incarnées par le disque d’acier incurvé devenu miroir de Vladimir Skoda, tandis que la malice du merveilleux se manifeste dans le court-métrage de Pierrick Sorin. Enfin, une création in situ d’Isa Barbier révèle « la chambre d’Alice » sous la forme d’une réalisation en plumes blanches, fragile et éphémère.

Le parcours du merveilleux en Grand Pic Saint-Loup passe aussi par la Halle du Verre, puisqu’une exposition temporaire intitulée « Merveilles » s’y tient du 3 mai au 30 novembre 2017, mais en traitant ce sujet sous un angle purement esthétique.

Le billet combiné Maison des Consuls / Halle du Verre, au tarif de 8 euros, donne accès à l’exposition permanente et à l’exposition temporaire des deux sites.

À propos de la Maison des Consuls – musée d’Arts et d’Archéologie en Grand Pic SaintLoup :

Résultat de la réhabilitation du plus ancien musée de Préhistoire créé dans l’Hérault (1952) implanté dans la commune médiévale des Matelles, dans l’Hérault, la Maison des Consuls – musée d’Arts et d’Archéologie en Grand Pic Saint-Loup propose une collection permanente consacrée à la préhistoire, ainsi que des expositions temporaires, le tout articulé autour du thème du savoir-faire de l’homme et de sa capacité à transformer son environnement.

Porté par la Communauté des communes du Grand Pic Saint-Loup, ce musée d’archéologie « vivante » se positionne en véritable porte d’entrée sur la préhistoire en Grand Pic SaintLoup mais aussi sur l’art contemporain sous toutes ses formes.

Depuis sa réouverture en 2015, la Maison des Consuls s’attache à proposer des expositions d’art contemporain de très grande qualité. La démarche reflète la forte volonté des élus de valoriser la culture et de la mettre à la portée du public le plus large possible, une orientation qui démarque la Communauté des communes du Grand Pic Saint-Loup des établissements du même type.

Toutes les expositions sont réalisées sous la houlette de Didier Fournials, directeur « culture et patrimoine ».

Maison des Consuls
musée d’Arts et d’Archéologie en Grand Pic Saint-Loup
Rue des Consuls – 34 270 LES MATELLES
Tél. 04 99 63 25 46 – www.museedesmatelles.fr
Ouverture du 3 mai au 17 décembre 2017.

Vernissage le 12 mai, à 17 heures.
Mai, juin, puis de septembre à décembre : du mercredi au dimanche et les jours fériés, de 14h à 18h Juillet-août : tous les jours (dont jours fériés) de 10h à 12h30 et de 14h à 19h
Musée fermé du 4 au 12 septembre pour la mise en place de la 2e exposition temporaire.
Visites guidées scolaires sur rendez-vous. 





Actualité | Culture & Loisirs


Montpellier cliquez ici

    Aucun événement à cette date.

L M M J V S D
  1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30 31      


Publicité



Suivez-nous