Menu
trib trib
L'occitanie au quotidien | Journal d'information régionale de l'Occitanie

Recevez les infos de l'Occitanie au quotidien...Inscrivez-vous






Publicité

Galerie
Affiche-FERNANDO
madalena
Chant-lyrique
Affiche don du sang
SURVAGE_250X250
trompette, musique, générique
AFFICHE_A3_NOCTURNE
semaine-russe
franciscains-1
expositon-FRONTERA

Actu, Expo, Inauguration Béziers

Publicité

Béziers l Fin de la délégation de Béziers à la CCI de l'HérauIlt


Dans un communiqué du 09 avril, la mairie de Béziers a fait part de la « stupeur » du maire, suite à la démission en bloc des deux présidents des délégations de Béziers et de Sète à la CCI de l'Hérault, accompagnés de neuf élus de la délégation biterroise, suite à la décision du président de la chambre de commerce et d'industrie départementale de transformer les délégations de Béziers et Sète en simples "établissements".


© Ville de Béziers
© Ville de Béziers
« Cette décision, prise dans le dos des élus de la Ville de Béziers, va à l'encontre des promesses maintes fois renouvelées d'André Deljarry, président de la CCI héraultaise, à Robert Ménard sur le maintien en l'état de la présence de la chambre consulaire à Béziers ». Pour Robert Ménard, cette décision est « un scandale absolu et une trahison ».

Le maire de Béziers assure les dix élus démissionnaires de son soutien. Des élus qui dénoncent « une décision brutale, sans concertation, sans débat, sans visibilité précise sur l'évolution à venir des CCI territoriales et régionales ». « En faisant passer – par un vote à bulletin secret organisé lors de la dernière assemblée générale – Béziers et Sète du statut de délégation à celui d'établissement, c'est tout simplement la mort de la chambre de commerce dans le Biterrois qui a été ratifiée. Par ce vote, la CCI départementale et son président André Deljarry se dégagent en effet de toutes obligations en terme de locaux, de personnel et de nombre d'élus du Biterrois dans les instances départementales. Un choix inique à l'heure où les villes moyennes se battent contre la centralisation dans les grandes métropoles. »
Un choix que le maire de Béziers ne manquera pas de commenter lors de la séance du conseil municipal de ce mardi 10 avril à 18h.

La Députée, Emmanuelle Ménard a quant à elle fait part de « son effarement et sa consternation » suite à cette décision. « Ce choix est désolant. Un sale coup pour notre territoire ». Elle est totalement solidaire des élus démissionnaires qui ont dénoncé « une décision brutale, sans concertation, sans débat, sans visibilité précise sur l'évolution à venir des CCI territoriales et régionales. Le développement et l’aménagement équilibrés de l’ensemble du pays nécessitent de lutter contre les inégalités en faveur des territoires ruraux et des villes moyennes. Et la cohésion économique et sociale est essentielle pour résorber la fracture économique de notre territoire. Au moment où la ville de Béziers vient d’être retenue pour bénéficier du plan gouvernemental « Action Cœur de ville » qui doit permettre de redynamiser l’économie locale, la disparition de la délégation de Béziers sonne malheureusement comme un bien cruel symbole pour notre territoire..."






Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 15 Novembre 2018 - 15:00 Cahors l Stationnement

Jeudi 15 Novembre 2018 - 09:00 Cahors l Circulation

Actualité | Culture & Loisirs


temps France Béziers

    Aucun événement à cette date.

L M M J V S D
      1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30    


Publicité



Suivez-nous