Menu
trib trib
L'occitanie au quotidien | Journal d'information régionale de l'Occitanie

Recevez les infos de l'Occitanie au quotidien...Inscrivez-vous






Publicité

Galerie
A5-Messmer
Chant-lyrique
expositon-FRONTERA
SURVAGE_250X250
Affiche don du sang
Affiche-FERNANDO
trompette, musique, générique
semaine-russe
franciscains-1
AFFICHE_A3_NOCTURNE

Actu, Expo, Inauguration Béziers

Publicité

Béziers | ERREUR DE CALCUL ET COPIE BÂCLÉE : L'OPPOSITION MENT, MIDI LIBRE REPREND



©ville de Béziers
©ville de Béziers
Galilée remarquait que « la mathématique est une science dangereuse : elle dévoile les supercheries et les erreurs de calcul. » L'astronome Italien choisissait l'ironie pour alerter : si on ne sait pas compter, si on ne vérifie pas, si on ne se renseigne pas, la mathématique ne pardonne pas.

Dernières victimes en date : l'opposition municipale et Midi Libre. Que l’opposition s'oppose, rien de très original : ça ne l'engage en rien et c'est gratuit. Qu'un journal (d'opposition, les tribunaux l'ont révélés récemment) avale sans broncher, c'est plus problématique.

Ainsi, mardi soir, en conseil municipal, la municipalité a présenté les comptes administratifs 2017. Au milieu d'une forêt de chiffres incontestables a été abordée la question du "ratio de solvabilité". Une expression barbare pour exprimer une idée assez simple : combien d'années faudrait-il à la Ville pour rembourser sa dette si elle décidait d'y consacrer tout ses moyens. Aujourd'hui, ce ratio (en baisse depuis l'élection de Robert Ménard) est de 7,9 années. Béziers est donc en "zone verte", équivalant à une gestion vertueuse.

L’opposition conteste ce ratio. Mais elle ne sait pas de quoi elle parle. Le montant actuel de la dette est bien de 107,8 millions d'euros. Mais pour calculer ce ratio de solvabilité, on ne se contente pas de diviser le montant de cette dette par le montant de l'épargne de la Ville. Il faut, avant cela, prendre en compte le montant que l’État verse à la Ville (1 million d'euros dans le cas de Béziers) au titre du "fonds de soutien", somme versée aux collectivités qui ont des emprunts toxiques (comme le permet une loi de fin 2015). C'est ce que la Mairie a fait : 107,8M€ – 1M€ = 106,8M€.

Voilà comment on calcule un ratio de solvabilité. Voilà comment la Ville de Béziers obtient (encore) un excellent résultat : 7,9 années. Mais pour savoir cela, il faut compter, vérifier, se renseigner. Pour l'opposition, l'occasion était trop belle, mais l'équation trop dure.






Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 15 Novembre 2018 - 15:00 Cahors l Stationnement

Jeudi 15 Novembre 2018 - 09:00 Cahors l Circulation

Actualité | Culture & Loisirs


temps France Béziers

    Aucun événement à cette date.

L M M J V S D
      1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30    


Publicité



Suivez-nous